Etes-vous bien assuré en vélo ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Etes-vous bien assuré en vélo ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Etes-vous bien assuré en vélo ?

|
Consultations : 819
Commentaires : 0
Trouvez la bonne assurance pour votre vélo
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Au sein des zones urbaines, les amateurs de deux-roues sont de plus en plus nombreux. Si vous appréciez d’utiliser votre vélo, vous aurez remarqué que les risques comme le vol de votre engin sont loin d’être négligeables. Mieux vaut donc posséder la bonne assurance pour bénéficier d’une indemnisation adaptée en cas de sinistre. Coup de projecteur.

Pensez à l’assurance logement

Aux termes de la loi, il n’existe aucune obligation d’assurance lorsque l’on se trouve au guidon d’un vélo. En effet, il ne s’agit pas d’un véhicule terrestre à moteur (VTM) à la différence de l’automobile ou de la moto.

Toutefois, la majorité des cyclistes sont couverts sans même le savoir et a minima pour les dommages causés à autrui. En effet, avec la responsabilité civile de votre assurance multirisque habitation, vous pouvez bénéficier d’une protection lorsque vous utilisez votre deux-roues.

Une assurance spécifique ?

Pour être sûr d’être couvert, vérifiez votre contrat d’assurance habitation. Ainsi, vous saurez s’il renferme une garantie adaptée pour la prise en charge des dommages résultant de la circulation en vélo. Car, si vous n’êtes pas couvert, vous devrez seul prendre en charge les conséquences financières d’un sinistre éventuel. D’ailleurs, si vous craignez de ne pas être convenablement couvert, rapprochez-vous de votre assureur et souscrivez une extension de garantie.

Plutôt qu’une extension de garantie, vous pouvez opter pour une assurance particulière mais notez que rares sont les assureurs qui proposent un tel contrat. Si vos recherches ne sont pas couronnées de succès, contactez la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT) ou le Centre de documentation et d’information de l’assurance (CDIA).

Bien entendu, il vous appartient d’apprécier la pertinence de chacun des contrats proposés selon vos besoins. Par exemple, si vous ne pouvez pas faire autrement que de laisser votre vélo à l’extérieur de votre domicile, veillez à ce que la protection contre le vol soit particulièrement robuste. Même vigilance si vous souhaitez bénéficier de la meilleure prise en charge pour le remboursement des soins reçus à la suite d’un accident.

Enfin, en cas de sinistre, n’oubliez pas de remplir un constat d’assurance.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction