Être protégé à moindre coût avec une assurance VSP

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Être protégé à moindre coût avec une assurance VSP

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Être protégé à moindre coût avec une assurance VSP

|
Consultations : 607
Commentaires : 0
Et si vous passiez à la voiturette pour une assurance auto moins chère ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Il faut savoir que circuler au volant d’un véhicule terrestre à moteur (VTM) sans posséder de permis de conduire est tout à fait envisageable s’il s’agit d’une voiture sans permis (VSP). Toutefois, il est impératif de rester prudent car cette exemption du permis de conduire ne signifie pas que l’on peut aussi se priver d’une assurance auto. Explications.

Quelle assurance ?

La vitesse maximale d’une « voiturette » est en moyenne fixée à 45 km/h. C’est pourquoi elle n’est presque jamais impliquée dans des carambolages. Elle n’est pas non plus très recherchée par les voleurs qui préfèrent s’intéresser aux véhicules haut de gamme ou dont la revente est chose aisée.

Avec si peu de risques, les compagnies d’assurance voient plutôt d’un bon œil ces véhicules particuliers. D’ailleurs, il est assez aisé de pouvoir bénéficier d’une bonne assurance voiture sans permis sans avoir pour autant à dépenser trop d’argent.

Différents modèles de VSP

Une garantie responsabilité civile obligatoire est suffisante pour une voiture sans permis d’occasion. Si vous garez votre voiturette à l’extérieur, elle peut subir des dégâts résultant de vandalisme ou d’aléas climatiques. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour une protection plus robuste que l’assurance au tiers pour bénéficier d’une prise en charge adaptée en cas d’incendie ou de bris de glace.

En revanche, pour une voiture sans permis toute neuve, surtout si vous l’utilisez tous les jours, il vaut mieux préférer la formule tous risques qui offre une protection plus importante.

A noter que, pour une prise en charge optimale, il ne faut pas hésiter à souscrire des garanties optionnelles qui vous paraissent les plus adaptées à votre profil d’automobiliste. Il peut s’agir par exemple de la garantie protection juridique pour bénéficier d’une assistance juridique en cas de différends relatifs à votre VSP.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction