• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Euro-croissance et Vie génération : quels avantages ?

Publié par le , Mis à jour le 30/01/2015 à 14:50

Envie d’une bonne assurance vie ? Pensez aux contrats Euro-croissance et Vie génération. « Troisième pilier » selon Pierre Moscovici, Euro-croissance prend la forme d’un contrat multi-support comportant des fonds en euros. Le second contrat, quant à lui, a été présenté en novembre 2013 et il prend la forme d’un contrat mono support libellé. Présentation.

Les spécificités de ces contrats

Euro-croissance est un contrat de fonds en euros et unités de compte. Il permet aux assurés de recevoir une « garantie » sur le capital qu’ils ont placé lorsque leur affiliation dépasse les huit années.

Ce contrat d’assurance vie multi-support permet à l’épargnant de placer son argent sur des fonds en unités de compte et sur des fonds en euros tout en bénéficiant d’un avantage fiscal certain.

En matière d’avantages fiscaux, le contrat Vie-génération s’accompagne d’avantages appréciables, voire même de réductions d’impôt. Prenant la forme d’un contrat mono-support, il oblige l’assuré à investir 30 % de son capital dans les fonds en action, dans les Plans épargne logement (PEL), les Entreprises de taille intermédiaire (ETI), les bailleurs sociaux et les Entreprises en Economie Solidaire. En contrepartie, l’assuré peut bénéficier d’une réduction de 5 % sur l’abattement qui passe de 25 % à 20 % en termes de droit de succession.

Quels avantages ?

En ce qui concerne l’Euro-croissance, le capital de l’investisseur sera  garanti, à condition de laisser pendant huit ans son épargne en assurance-vie, mais l’argent sera investi principalement en actions. L’Euro-croissance est donc une solution pour éviter les contrats traditionnels et les Unités de Compte (UC).

Le contrat Vie génération, lui, est une méthode qui peut être mise à profit pour assurer la transmission d’un capital, obtenir des réductions d’impôt et faire des économies grâce à un abattement évalué à 20 % au lieu de 25 %.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES