Fin de l'été : un bilan de santé pour votre chien ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Fin de l'été : un bilan de santé pour votre chien ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Fin de l'été : un bilan de santé pour votre chien ?

|
Consultations : 322
Commentaires : 0
Chien : le bilan de santé, c'est au début de chaque saison
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

Les animaux aussi rentrent de vacances et ce n’est pas forcément facile pour nos bêtes à poils. En effet, si l’on met de côté le stress ressenti par les changements d’environnement et de rythme, il est possible qu’ils souffrent de quelques maladies. Mieux vaut donc réaliser un bilan de santé. Coup de projecteur.

Les aoûtats arrivent

L’été touche à sa fin mais les parasites ne disparaissent pas avec lui. En effet, les aoûtats, larve d'une espèce de petit acarien de la famille des Trombiculidés, vont bientôt faire leur apparition en compagnie des puces et vers traditionnels.

Concrètement, il est conseillé au retour des vacances d’examiner avec attention le pelage ainsi que la peau de votre animal. Si vous constatez que votre chien se lèche et se gratte de manière excessive, ce peut être le signe d’une infestation.

D’ailleurs, il est bon de rappeler qu’un animal de compagnie doit être vermifugé au début de chaque saison, soit quatre fois par an. Ainsi, il sera bien protégé.

Gare à la leishmaniose

Si vos vacances vous ont mené dans le sud de la France, en Italie ou encore en Espagne, il faut avoir une pensée pour la leishmaniose car c’est dans ces régions que sévit cette grave maladie. Si votre chien n’est pas vacciné, faites preuve d’une vigilance particulière et surveillez tout signe de fatigue, problème cutané, perte de pouls ou amaigrissement.

En cas de vacances à l’étranger, veillez à ne pas arrêter le traitement préventif prescrit avant votre départ. Le plus souvent, ce traitement doit être poursuivi pendant deux mois.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction