Généralistes et spécialistes : quel remboursement ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Généralistes et spécialistes : quel remboursement ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Généralistes et spécialistes : quel remboursement ?

|
Consultations : 894
Commentaires : 0
Santé : comment êtes-vous remboursé pour la consultation d'un spécialiste ?
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Pour une consultation chez un médecin, le montant du remboursement de la mutuelle santé et celui de la Sécurité sociale varient en fonction de plusieurs critères. D’ailleurs, pour un meilleur remboursement, le patient doit s’adresser à son médecin traitant avant de consulter un spécialiste. C’est le fameux « parcours de soins coordonnés ». 

Quand la Sécu rembourse

Les relations entre Sécurité sociale, médecins généralistes et spécialistes sont régies par une convention médicale qui fixe le taux de remboursement des consultations médicales.

Les tarifs varient selon que vous consultez un médecin généraliste ou un médecin spécialiste. Ces tarifs et le montant qui sert de base au remboursement par l’Assurance maladie dépendent aussi de la discipline du médecin (généraliste ou spécialiste) et de son secteur de rattachement (secteur 1, 2 ou 3).

La prise en charge de la Sécurité représente 70 % du tarif conventionnel dans le cadre du parcours de soins coordonnés et ce remboursement atteint seulement 30 % pour les consultations hors PSC. A noter que vos consultations peuvent être remboursées à 100 % dans le cas d’une affection de longue durée (ALD), s’agissant de femmes enceintes de plus de 6 mois et des bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale de l’Etat (AME).

Quand la mutuelle santé rembourse

La plupart des mutuelles prennent en charge le remboursement des consultations et visites de votre médecin traitant ou d'un spécialiste conventionné.

Le montant du remboursement d’une mutuelle santé au titre de la consultation ou des dépassements d’honoraires dépend des garanties offertes par la mutuelle que vous avez choisie. Ainsi, selon le contrat que vous avez souscrit, la prise en charge sera partielle ou totale.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction