Habitation : quid en cas de catastrophes naturelles ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Habitation : quid en cas de catastrophes naturelles ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Habitation : quid en cas de catastrophes naturelles ?

|
Consultations : 593
Commentaires : 0
Avez-vous la bonne assurance habitation en cas de catastrophes naturelles ?
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Alors que les catastrophes naturelles ne sont pas chose rare dans l’Hexagone, qu’en est-il de la prise en charge de ces événements climatiques par une bonne assurance habitation. Pour éviter les déconvenues, il faut veiller à posséder une couverture conforme à ses besoins mais aussi et surtout aux caractéristiques du logement, notamment sa localisation ou non dans une « zone à risques ».

Quelle couverture en cas de catastrophe naturelle ?

Le logement assuré est couvert par la couverture intempéries. L’énumération des risques couverts est habituellement fixée à titre indicatif par les compagnies d’assurances.

En cas de catastrophe naturelle, la parution de l’arrêté de catastrophe naturelle au Journal officiel (JO) permet aux personnes sinistrées de bénéficier d’une prise en charge facilitée.

Le remboursement des biens

Les aléas climatiques peuvent causer des dommages considérables aux biens mobiliers qui se trouvent dans la maison assuré. Malheureusement, avec l’assurance de base dite des « risques locatifs » qui trouve à jouer dans les cas d’explosion, de dégât des eaux et d’incendie, ce genre de préjudices n’est pas pris en charge.

En revanche, on est indemnisé si on possède la formule multirisque. Les biens mobiliers seront indemnisés par rapport à la valeur à neuf ou d'usage selon la teneur du contrat souscrit.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction