L'assurance des produit High-Tech

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > L'assurance des produit High-Tech

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

L'assurance des produit High-Tech

|
Consultations : 382
Commentaires : 0
Comment assurer son Smartphone ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Assurance des Smartphones, des télévisions dernier-cri ou encore des tablettes tactiles… ce type de produit intéresse de plus en plus les consommateurs. Il existe d’ailleurs une corrélation entre le prix de ces produits et l’intérêt pour l’assurance dédiée. Mais que valent vraiment ces assurances des produits High-Tech ? Explications.

Des assurances qui intéressent mais à l’image négative

Une enquête commandée par LesFurets.com révèle qu’un peu plus de la moitié des Français aurait déjà souscrit une assurance pour produits High-Tech ou électro-ménager. On les appelle les assurances affinitaires. Elles couvrent les produits de consommation courante comme les Smartphone, les tablettes tactiles ou encore les écrans plats.

Et paradoxalement, ces garanties sont mal perçues par les Français puisque 61 % d’entre eux estiment qu’elles sont inutiles. Les clients ne s’intéressent pas vraiment aux garanties proposées par ces assurances.

Le problème de la multi-assurance

Les assurances affinitaires rapportent gros. Selon les derniers chiffres, ce marché rapporterait 3 milliards d’euros par an. Ce qui n’est pas sans poser de problème aux associations de consommateurs comme UFC Que Choisir qui dénonce ce scandale. Pourquoi un scandale ? Parce que la plupart des consommateurs bénéficient déjà de garanties qui couvrent les objets High-tech, sans forcément le savoir. C’est donc le scandale de la multi assurance.

Car oui, les Français ignorent souvent que leur assurance habitation ou leur carte bancaire peuvent leur offrir une protection pour les produits High-tech. Alors ils souscrivent ces assurances faussement peu chères et finissent pas payer deux fois pour la même protection.

Autre problématique : les nombreuses exclusions de ces assurances. Si les exclusions existent pour tous contrats d’assurances, celles des assurances affinitaires sont souvent nombreuses et détaillées. L’exemple le plus courant est celui de la garantie contre le vol d’un produit High-Tech. Elle ne fonctionne que si le propriétaire est victime d’une agression.
L’écran des Smartphone est très souvent victime de casse. Si le téléphone fonctionne toujours, l’assurance ne prendra pas en charge les réparations.

A savoir, la loi Hamon concerne également les produits affinitaires.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction