L'assurance habitation constitue-t-elle ou non une obligation ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > L'assurance habitation constitue-t-elle ou non une obligation ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

L'assurance habitation constitue-t-elle ou non une obligation ?

|
Note :
Consultations : 2128
Commentaires : 1
L'assurance habitation n'est pas forcément obligatoire mais vivement conseillée

C’est une question qui peut s’avérer assez existentielle lorsque l’on s’installe dans son nouveau lieu de vie : dois-je ou non souscrire une assurance habitation ? La réponse varie selon que l’on est propriétaire ou locataire. Explications.

 

L’étendue de l’assurance multirisque habitation

Commençons par le début : que couvre l’assurance logement ? Dans sa version multirisque, formule la plus protectrice, l’assurance habitation permet de couvrir :

  • les dommages causés aux biens mobiliers ou immobiliers
  • la responsabilité civile vie privée par laquelle l’assureur se substitue au responsable pour l’indemnisation des victimes
  • la responsabilité civile de l’assuré qu’il soit propriétaire ou locataire

Tout à fait protectrice, l’assurance multirisque habitation renferme aussi dans la plupart des cas une assurance protection juridique et des garanties en assistance.

 

L’assurance habitation, une obligation ?

Le locataire doit posséder une assurance habitation. C’est la loi qui l’exige !

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’assurance multirisque habitation renferme une garantie dite des « risques locatifs » par laquelle l’assureur paie au propriétaire et à la place du locataire les dommages dont ce dernier est responsable. Si le locataire n’est pas assuré, il devra indemniser personnellement les victimes.

Autre manifestation de cette obligation d’assurance : le propriétaire peut demander au locataire de lui fournir une attestation d’assurance à la remise des clés et tous les ans. Il peut même insérer dans le bail une clause de résiliation si le locataire ne dispose pas d’une assurance.

Et le propriétaire ? La loi est muette. Toutefois, il est plus prudent d’être assuré car, si le propriétaire cause à autrui un préjudice, il devra seul en assurer la réparation.

 

Source : FFSA

 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


merci pour cet article : je ferai un meilleur score au quizz maaf http://kiosk.maaf.fr/maafkiosk/index.php/Habitation/Assurance-habitation/Assurance-habitation-testez-vos-connaissances