L'assurance temporaire d'un véhicule

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > L'assurance temporaire d'un véhicule

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

L'assurance temporaire d'un véhicule

|
Consultations : 2175
Commentaires : 0
Pourquoi souscrire une assurance auto temporaire ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Plusieurs raisons peuvent conduire à opter pour une assurance auto temporaire : vous avez acheté une voiture que vous souhaitez revendre dans peu de temps, le conducteur est un étranger en déplacement en France ou encore l’automobiliste ne possède pas d’assurance auto et son véhicule a été immobilisé par les forces de l’ordre. Le point sur cette formule particulière d’assurance auto.

Pour un conducteur étranger ou un achat momentané

La France fait partie des 28 pays du Vieux continent où un conducteur se trouve soumis à une obligation d’assurance auto. De fait, tout conducteur étranger souhaitant utiliser son véhicule sur le territoire français doit être assuré, ne serait-ce que momentanément, surtout si son séjour n’est pas définitif. Il souscrit donc une assurance auto temporaire valable généralement d’un jour à trois mois et dont la validité ne dépasse pas un an. A noter que, si le conducteur étranger n’a jamais été assuré ou si son permis date de moins de deux ans, il risque de payer une prime plus importance.

Un autre cas peut inviter à la souscription d’une assurance auto temporaire : l’achat d’un véhicule pour une courte durée déterminée afin de le céder dans la foulée. Dans ce cas précis, le contrat d’assurance est valable jusqu’au jour de la transaction.

A noter que, pour ces deux types d’assurés, trois formules d’assurance auto temporaire sont proposées : l’assurance au tiers avec une garantie responsabilité civile, l’assurance au tiers qui peut également protéger le véhicule contre le vol, le bris de glace ou l’incendie et l’assurance tous risques englobant de nombreux types de garantie.

Pour un véhicule transmis ou immobilisé

Dans le cadre d’un héritage, si l’héritier reçoit plusieurs véhicules à la fois et qu’il veut en vendre une partie, ceux qu’il vendra pourront être assurés temporairement pour une durée maximale recommandée de six mois. Cette durée dépassée, le vendeur peut devoir payer des primes plus élevées que celles d’un contrat d’assurance auto habituel.

Une fois que l’achat est confirmé, l’héritier est libre de résilier le contrat dix jours avant la transaction, conformément aux dispositions de l’article L121-11 du Code des assurances.

En ce qui concerne l’immobilisation du véhicule non assuré suite à constatation par les forces de l’ordre, le conducteur peut se prévaloir de la souscription d’une assurance auto temporaire valable uniquement une journée. Toutefois, cette solution plutôt favorable entraîne généralement le paiement d’une cotisation élevée de 60 euros la journée.

A côté de l’assurance temporaire, il s’agit classiquement de trancher entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Pour être sûr de trouver la bonne assurance auto, il ne faut pas hésiter à comparer. En effet, le comparateur d’assurances vous aider à trouver la meilleure offre par rapport aux garanties qu’il vous faut, à votre budget, à votre profil d’automobiliste,....

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction