La chirurgie optique pour la correction de l'hypermétropie

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > La chirurgie optique pour la correction de l'hypermétropie

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

La chirurgie optique pour la correction de l'hypermétropie

|
Consultations : 1069
Commentaires : 0
Assurance santé : quelle prise en charge pour l'hypermétropie ?
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les frais d’optique figurent parmi les dépenses qui sont les plus mal remboursées par la Sécurité sociale. Pourtant, les soins d’optique coûtent cher. Posséder une bonne assurance santé apparaît donc comme l’un des moyens les plus pertinents pour continuer à se soigner et être et de guérir à peu de frais certaines pathologies comme l’hypermétropie.

Qu'est-ce que l’hypermétropie ?

L’hypermétropie est un problème de vue qui peut affecter les personnes de tous âges.

Elle est due à un défaut de convergence du cristallin provoquant la formation des images derrière la rétine du patient. Elle rend floue la vision de la personne qui en est affectée, et elle provoque des maux de tête permanents.

Le port de lunette ou de lentilles de contact est envisageable pour le traitement de l’hypermétropie, mais ces méthodes ne présentent qu’un caractère provisoire.

A noter que la souscription d’une mutuelle santé optique permet de bénéficier d’un remboursement de ces dépenses en complément de celui versé par la Sécurité sociale.

L’option de la chirurgie au laser

La chirurgie au laser est le traitement adéquat pour l’hypermétropie et constitue une solution définitive.

Elle consiste dans la rectification de la courbure de la cornée de l’hypermétrope. D’ailleurs, le choix du laser en matière de chirurgie optique dépend de l’épaisseur de la cornée et de la correction à opérer.

Par ailleurs, certains comportements doivent être adoptés après l’opération pour garantir l’efficacité de la chirurgie comme le port des lunettes de soleil ou l’usage de larmes artificielles.

Le coût de cette chirurgie varie d’un spécialiste à un autre, mais il est fixé entre 700 et 2 000 euros pour chaque œil. La souscription d’une mutuelle santé optique constituera une aide précieuse pour la prise en charge de cette dépense non négligeable.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction