Le chômage et la mutuelle santé

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Le chômage et la mutuelle santé

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Le chômage et la mutuelle santé

|
Consultations : 602
Commentaires : 0
Chômage : qu'advient-il de l'assurance santé ?
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Après avoir bénéficié pendant de nombreuses années de la couverture santé de votre société, vous êtes malheureusement au chômage. Néanmoins, cela ne signifie pas forcément que vous devez renoncer à votre assurance santé. De multiples options existent en effet pour continuer à bénéficier d’une prise en charge pour vos différents frais de santé.

Quelle assurance santé ?

Une fois au chômage, il est possible de continuer à bénéficier des avantages de l’assurance santé souscrite par la société, et ceci grâce à la Loi Evin pour une durée maximale de 12 mois. Cela constitue notamment un « coup de pouce » pour aider l’ancien salarié à retrouver un emploi. Car, la situation budgétaire devient plus fragile et précaire pour un chômeur, d’autant plus que l’on peut avoir besoin à tout moment de soins plus ou moins urgents.

Lorsque cette année touche à sa fin, il ne sera plus possible de compter sur la mutuelle santé d’entreprise. Toutefois, rien n’interdit de souscrire une mutuelle santé à titre individuel en veillant toutefois à choisir l’offre la plus conforme à vos besoins en santé. Pour ce faire, n’hésitez pas à dresser un état des lieux de vos besoins réels.

Des aides existent

En fonction des revenus du ménage, il est possible de bénéficier de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou de l’aide à l'acquisition d'une assurance complémentaire santé (ACS). Ces différentes aides permettent de faire face à une cessation d’activités inattendue, laquelle occasionne naturellement une perte de revenus qui affecte les différents membres d’une famille.

A noter qu’avec l’ACS, il est possible de diminuer la quotepart de la mutuelle santé. Afin de connaître les modalités d’adhésion, il faut solliciter la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction