Informations pratiques sur l'assurance

Le contrôle technique moto : tout ce qu'il faut savoir

Publié par le , Mis à jour le 03/07/2020 à 17:44
335 vues 1 réaction Note

Tout ce qu'il faut savoir sur le contrôle technique moto

Le contrôle technique pour moto n’est pas encore obligatoire en France, mais cela n’est peut-être plus qu’une question de temps. En quoi cela consisterait-il exactement ? Quand sera-t-il imposé aux motards français ? Assurland vous dit tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que le contrôle technique ?

D’une manière générale, le contrôle technique est un examen obligatoire concernant l’ensemble des véhicules qui pèsent moins de 3,5 tonnes. Son rôle n’est autre que de s'assurer du bon fonctionnement de ces derniers afin d’éviter les défaillances qui pourraient mener à un accident de la route. Cependant, les motos font encore partie des véhicules qui ne sont pas dans l’obligation de le passer. Mais cela risque de bientôt changer.

Contrôle technique moto en France : où en est-il ?

Un contrôle technique moto obligatoire en 2022 ?

Si jusqu’à présent la France et la Belgique étaient les deux seuls pays membre de l'Union européenne qui refusaient de rendre obligatoire le contrôle technique pour moto, la France est désormais seule. En effet, les motos, scooters et quads belges devront le passer dès le 1er janvier 2022. Si l'Union européenne voulait l'imposer à l'ensemble de ses pays membre dès 2020, la France a obtenu un délai de 2 ans, repoussant l’échéance à 2022.

Sera-t-il possible de décaler une fois de plus la date butoir ? Rien est certain, c’est pourquoi la France va devoir se pencher sur la question dans les mois à venir. Afin de réduire les accidents à moto, souvent mortels, tous les motards risquent donc de ne plus y échapper et devront faire contrôler le bon fonctionnement de leurs freins, éclairages, pneus, mais aussi faire vérifier la direction, le cadre, la pollution sonore émise par le deux-roues ainsi que son émission de CO2. Si le contrôle technique moto venait bel et bien à être imposé, tout comme celui pour les automobilistes, il devra être réalisé tous les deux ans pour les deux-roues ayant plus de quatre ans.

La France peut-elle éviter la directive européenne concernant le contrôle technique moto ?

L’idée d’effectuer un contrôle sur les deux-roues n’est pas une idée récente. En effet, cela remonte à 2007 ! À cette époque, c’était l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr) qui souhaitait que cela soit mis en place. En 2008, l’idée était reprise par le Conseil général des ponts et chaussées (CGPC). En 2017, est évoquée pour la première fois l’idée de rendre obligatoire le contrôle technique aux motos. Mais cela ne se fera pas, le gouvernement décide d’annuler la réforme suite au mécontentement des motards et des associations qui les représentent.

Le contrôle technique imposé aux motos : que pensent les motards ?

Depuis 2017, la position des motards et des associations de motards n’a pas évolué. Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) déclare que les deux-roues sont extrêmement bien entretenus et que les accidents causés à cause d’un problème technique ne sont que de 0,7 %. Ainsi, la FFMC ne voit pas le contrôle technique moto comme un acte de sécurité, mais plus comme “une taxe supplémentaire”.

Motards et professionnels du monde de la moto se sont déjà rassemblés pour faire entendre leur mécontentement et, si le sujet revient sur le tapis, ils n'hésiteront pas à recommencer. Le seul moyen pour la France de pouvoir échapper à la directive serait donc de prouver que, depuis 2017, le nombre d'accidents à moto est en baisse.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Duvigneau Jean Pierre 14/07/2020 à 08:27
Avant d'imposer les contrôles techniques , les usagers circulent sur nos belles routes de France alors commençons dans une bonne logique que l'état , les départements etc s'occupent du bon entretien du réseau pour la sécurité de tous et il y a du boulot ....

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES