Le locataire et son assurance habitation

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Le locataire et son assurance habitation

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Le locataire et son assurance habitation

|
Consultations : 476
Commentaires : 0
Locataire d'un logement vide : il ne faut pas oublier l'assurance habitation
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Si l’on excepte le cas de la location meublée, l’assurance habitation est obligatoire pour locataire. Elle peut s’accompagner d’assurances complémentaires qui permettent de bénéficier d’une protection accrue. D’ailleurs, ces garanties optionnelles se retrouvent généralement dans l’assurance multirisque habitation qui constitue la formule la plus protectrice et étendue. Explications.

Obligatoire ou facultative ?

Pour la location de logements vides, la loi exige à la souscription d’une assurance habitation. Une telle souscription est simplement facultative dans le cas d’une location meublée, d’un logement de fonction ou d’une location saisonnière.

S’agissant d’une location « vide », le locataire est tenu d’être couvert a minima pour les « risques locatifs ». Avec cette assurance minimale, il bénéficiera d’une prise en charge en cas d’explosion, d’incendie et de dégât des eaux.

Des garanties complémentaires

Selon la teneur du contrat souscrit, ces garanties protègent les biens du locataire tels que les meubles, l’électroménager ou même ses vêtements. En revanche, les objets de valeur comme les tableaux, les livres anciens ou les bijoux, il faut posséder une garantie spécialement pensée pour ce type de besoins.

Il existe aussi une garantie pensée pour la prise en charge des vols avec ou sans effraction qui touchent le domicile. Elle couvre les avoirs particuliers du locataire en fonction de l’estimation précisée dans l’accord.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction