Les motifs de hausse de la prime d'assurance auto

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Les motifs de hausse de la prime d'assurance auto

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Les motifs de hausse de la prime d'assurance auto

|
Consultations : 945
Commentaires : 0
Assurance auto : quels critères pour le montant de la prime ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Le calcul de la prime d’assurance auto dépend de nombreux critères. Ces derniers contribuent à faire augmenter ou baisser le prix de l’assurance. Il est donc important de connaître ces différents facteurs qui influent sur les tarifs d’assurance auto. Présentation.

Les motifs relatifs au souscripteur

Diverses circonstances impliquant le souscripteur peuvent faire augmenter le montant de la prime d’assurance auto.

Elles concernent le profil personnel du souscripteur, la valeur vénale du véhicule, la puissance de l’engin, son lieu de stationnement ou encore le coefficient de bonus-malus du conducteur.

La connaissance de ces différents critères permet d’apprécier et comprendre le tarif de l’assurance auto. Ainsi, il sera possible de prendre les dispositions nécessaires en adaptant les garanties souscrites afin d’influer sur le tarif de son assurance.

Pratiquement, il est conseillé de recourir à un comparateur d’assurances pour trouver la meilleure assurance auto adaptée à sa situation d’automobiliste.

Les motifs qui dépendent de l’assureur

Les compagnies d’assurance peuvent décider d’opérer une augmentation de la prime d’assurance pour l’ensemble de ses assurés ou une partie seulement d’entre eux.

Un tel choix s’explique souvent par la politique commerciale de l’assureur. Ainsi, il peut appliquer une augmentation de tarif lorsque le taux des accidents routiers a subi une hausse conséquente au cours de l’année écoulée. Pour ce faire, les compagnies d’assurance se basent sur les statistiques établies par la Sécurité routière.

A noter que le souscripteur dispose d’un droit à résiliation en invoquant une augmentation excessive de sa prime d’assurance auto mais la mise en œuvre de ce droit est soumise au respect des formalités contractuellement arrêtées.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction