Les vélos sont aussi soumis au code de la route !

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Les vélos sont aussi soumis au code de la route !

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Les vélos sont aussi soumis au code de la route !

|
Consultations : 431
Commentaires : 0
Quels risques pour les vélos en cas d'infractions routières ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Tous les usagers de la route doivent respecter le code de la route. Ainsi, voitures, camions, piétons mais également vélos doivent obéir aux même règles. Que se passe-t-il si un vélo ne respecte pas les réglementations ?

Petit aperçu des amendes pour les vélos

  • Rouler dans une voie de bus : 22 euros (Amende forfaitaire : 35 euros, majorée 75 euros)
  • Perdre la maitrise de son vélo : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Franchir une ligne blanche : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Rouler à plus de 2 côte à côte : 22 euros (Amende forfaitaire : 35 euros, majorée 75 euros)
  • Se faire tirer par un autre véhicule : 22 euros (Amende forfaitaire : 35 euros, majorée 75 euros)
  • Ne pas prendre la piste cyclable alors qu’elle existe : 22 euros (Amende forfaitaire : 35 euros, majorée 75 euros)
  • Ne pas respecter l’arrêt au « Stop » : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Refuser une priorité à droite : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Ne pas respecter l’arrêt au feu rouge : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Circuler en sens interdit : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Ne pas respecter les feux pour les piétons : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)
  • Rouler sur le trottoir (pour les + de 8 ans) : 135 euros (Amende forfaitaire : 90 euros, majorée 375 euros)

Les vélos protégés contre la perte de points sur le permis de conduire

Les forces de l’ordre n’ont pas le droit que retirer de points sur le permis de conduire d’un usager de la route qui circule à vélo. Les seules sanctions risquées sont de payer une grosse amende…et peut-être d’être gravement blessé voire tué.

La loi Badinter protège les vélos lors d’un accident

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction