Locataire : quelles garanties complémentaires ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Locataire : quelles garanties complémentaires ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Locataire : quelles garanties complémentaires ?

|
Consultations : 483
Commentaires : 0
Location : les bonnes garanties d'une assurane habitation
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Posséder une bonne assurance habitation constitue une obligation légale lorsque l’on est le locataire d’un logement vide. Il s’agit simplement d’une option dans le cas d’un logement meublé. S’agissant du premier cas de figure évoqué, le propriétaire est d’ailleurs en droit d’exiger du locataire la présentation d’une attestation d’assurance au moment de la remise des clés. Explications.

Ne négligez pas les assurances optionnelles

L’assurance habitation souscrite par le locataire peut comporter des garanties complémentaires qu’il ne faut pas négliger pour être mieux couvert durant la location.

En pratique, s’il est obligatoire de posséder au moins la garantie des « risques locatifs » pour les dommages causés au logement en cas d’incendie, de dégât des eaux ou d’explosion, la garantie « recours des voisins et des tiers » permet également d’être couvert au titre des dommages causés aux voisins ainsi qu’à leur logement.

Pourquoi des garanties complémentaires ?

Avec les assurances complémentaires, le locataire est couvert pour ses biens personnels, qu’il s’agisse de ses meubles, des appareils électroménagers ou encore des vêtements.

Ces garanties peuvent également donner lieu à indemnisation s’agissant des travaux réalisés par le locataire pour embellir l’appartement mis en location. En revanche, les objets de valeur ne sont couverts qu’à condition de posséder la bonne garantie adaptée à ce type de risque particulier. Enfin, la garantie vol constitue un autre moyen de protéger les biens du locataire suivant leur valeur indiquée dans le contrat.

L’assurance de base ou multirisque ?

La responsabilité civile est toujours présente dans le contrat d’assurance habitation souscrit par le locataire, car elle couvre les dommages causés à un tiers par le locataire, par sa famille, par son animal domestique ou encore la personne qui travaille pour lui à son domicile, par suite d’imprudence.

Au-delà de la responsabilité civile, vous pouvez opter pour l’assurance multirisque habitation qui inclut de nombreuses garanties utiles notamment pour la protection des biens du locataire.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction