Lumière sur le nouveau bonus écologique pour une voiture neuve

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Lumière sur le nouveau bonus écologique pour une voiture neuve

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Lumière sur le nouveau bonus écologique pour une voiture neuve

|
Consultations : 611
Commentaires : 0
les voiture propres bénéficient d'un super bonus !
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Né du Grenelle de l'environnement de 2007, le bonus-malus écologique a pour vocation d’aider les particuliers à acheter des véhicules moins polluants. Depuis, le dispositif s’est précisé.

Qu’est-ce que le bonus-malus écologique ?

Pour acheter un véhicule propre, les particuliers bénéficient du bonus écologique. S’ils proposent leur ancien véhicule à la destruction, ils bénéficient en plus d’un superbonus.
En revanche, les conducteurs qui achètent les véhicules moins respectueux de l’environnement écopent d’un malus écologique et d’une taxe annuelle selon les modèles.

En 2015, le bonus écologique se concentre surtout sur les véhicules les moins polluants, et plus particulièrement les voitures hybrides aux émissions de CO2 faibles.

Il existe également depuis le 1er avril 2015 une prime de conversion pour le remplacement d’un diesel datant d’avant 2001 par une voiture propre. Cette prime est cumulable avec le bonus écologique. Ainsi le bonus peut atteindre 10 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique (Bonus de 6 300 euros + prime de conversion de 3 700 euros) et 6 500 euros pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable (Bonus de 4 000 euros + prime de conversion de 2 500 euros)

Bonus écologique : comment ça marche ?

Il s’agit d’une aide financière (maximum 6 300 euros), un coup de pouce à l’achat d’un véhicule non ou peu polluant, dont la définition est précisée par décret. Depuis avril, cette aide peut être majorée si l’achat du nouveau véhicule est accompagné de la destruction de l’ancien.

Depuis le 1er janvier 2015, les voitures thermiques émettant plus 60g de CO2/km ne sont plus éligibles au bonus. La prime pour les voitures hybrides émettant de 61 à 110g de CO2/km est réduite à 2 000  euros. Pour être éligibles au bonus écologique, les modèles hybrides doivent observer une puissance maximum sur 30 minutes du moteur électrique, avec un seuil à 10 kW.

L’aide est soit déduite de l’achat du nouveau véhicule propre, soit reversé après achat à l’acheteur par le Fonds d'aide à l'acquisition de véhicules propres.

Malus écologique : comment ça marche ?

En cas d’achat d’un véhicule ne rentrant pas dans la catégorie des voitures éligibles au bonus écologique, c’est d’un malus, ou écotaxe qu’écope l’acheteur. Cette taxe s’ajoute à la somme percue sur le certificat d’immatriculation.

En 2014, la taxe s’étendait de 150 à 8 000 euros. Pour les voitures les plus polluantes, une taxe annuelle à hauteur de 160 euros est appliquée.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction