Mutuelle chat : des problèmes de digestion ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Mutuelle chat : des problèmes de digestion ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Mutuelle chat : des problèmes de digestion ?

|
Consultations : 1400
Commentaires : 0
Troubles digestifs du chat : comment le soigner ?
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

Comme nous, le chat peut souffrir de problèmes de digestion. Douleurs, mauvaises odeurs, comment soigner son petit chat quand ce dernier a des problèmes de digestion ? Principe de la digestion féline, techniques pour apaiser votre petit compagnon, rendez-vous chez le vétérinaire. Le point sur la digestion du chat.

Comment fonctionne l’appareil digestif du chat ?

Globalement, à peu près comme celui des humains ! L’appareil digestif d’un petit félin se compose :

  • de la bouche,
  • du pharynx
  • de l’estomac
  • de l’intestin grêle
  • du gros intestin terminé par le rectum

Si votre chat sent parfois mauvais, c’est surement lié aux glandes circumanales qui « fabriquent » un liquide malodorant. C’est ainsi que les chats marquent leur territoire.

Lors de la digestion, les aliments sont attaqués par des acides et la pepsine, afin d’être transformés en chyme, puis d’être ensuite assimilés par l’organisme du chat.

Comment se manifestent les troubles digestifs ?

La plupart du temps, un chat qui souffre de troubles digestifs vomit ou régurgite. Il peut également souffrir de diarrhées ou au contraire de constipation, ou encore être victime de flatulence !

Ces troubles peuvent avoir plusieurs causes :

  • alimentation inadaptée
  • repas inhabituel (plus riche de d’habitude par exemple)
  • maladie
  • stress du chat

6 manières de préserver la digestion de votre chat

1. Changement d’alimentation progressif

Si vous souhaitez modifier l’alimentation de votre chat, il ne faut pas le faire de manière brutale. Un tel changement peut avoir de conséquences sur le tube digestif du chat qui va alors mal réagir à ce changement.

La transition peut durer seulement quelques jours. Pour ce faire, il faut mélanger l’ancienne alimentation avec la nouvelle, puis augmenter peu à peu la nouvelle afin que l’appareil digestif du chat s’habitue.

2. Vacciner et vermifuger votre chat

Afin de lutter contre certains troubles digestifs, il faut vacciner et vermifuger régulièrement votre chat (rythme prescrit par le vétérinaire).

3. Un petit régime ?!

Votre chat souffre de diarrhée ou vomit régulièrement ? Pensez à lui faire observer une courte diète (pas plus de 24 heures), mais pensez à lui fournir de l’eau claire et fraîche à volonté.

De même que pour le changement alimentaire, il est préférable ensuite de nourrir progressivement votre chat.

4. Une alimentation équilibrée !

Sans surprise, comme pour nous, manger trop gras ou trop riche est mauvais pour la santé du chat.

Chez le vétérinaire, il est possible de trouver des aliments plus faciles à digérer (dits « hyperdigestibles »), particulièrement efficaces pour lutter contre les troubles de la digestion.

5. Faciliter la digestion du chat via des compléments alimentaires

Il existe également des compléments alimentaires qui aident à rééquilibrer la flore digestive du chat. Attention à bien suivre les recommandations du vétérinaire qui pourra vous orienter vers les bons produits en fonction des besoins de votre chat.

6. La prescription de medicaments

La case vétérinaire est alors indispensable. N’administrez jamais seul aucun traiement à votre chat, sans avis d’un professionnel.

Il existe plusieurs types de médicaments :

  •  Les anti-émétiques qui aident à stopper les vomissements
  • Les pansements gastriques
  • Les antiacides
  • Les antispasmodiques
  • Les antibiotiques
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction