Mutuelle chien chat : n'oubliez pas la feuille de soins

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Mutuelle chien chat : n'oubliez pas la feuille de soins

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Mutuelle chien chat : n'oubliez pas la feuille de soins

|
Consultations : 307
Commentaires : 0
Assurance chien chat : l'indispensable feuille de soins
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Si vous avez pris son de souscrire une assurance pour votre animal de compagnie, veillez à bien remplir la feuille de soins. Car, en l’absence de système de tiers-payant, elle est incontournable pour bénéficier d’un bon remboursement. Explications.

Feuille de soins : ce que vous devez remplir

La feuille de soins comporte une partie que vous devez remplir en tant que propriétaire de l’animal soigné.

A adresser sous les 5 jours qui suivent la maladie, le document doit être accompagné des différentes factures et pièces relatives à la maladie de votre animal ainsi que d’une copie de la carte d’identification de votre chien ou de votre chat.

Dans la feuille de soins, le propriétaire doit indiquer :

  • ses nom et prénom ;
  • ses coordonnées ;
  • le numéro de son contrat ;
  • la formule d’assurance santé animale souscrite.

Concernant l’animal, il faut indiquer :

Enfin, le propriétaire doit signaler si son animal a été victime d’un accident et, si oui, à quelle date celui-ci a eu lieu. Mêmes précisions à apporter en cas de maladie. Il ne reste alors plus qu’à dater et signer la feuille de soins.

Feuille de soins : ce que le vétérinaire doit remplir

Dans la partie de la feuille de soins qui le concerne, le vétérinaire doit identifier l’animal en mentionnant sa race, le numéro de sa puce ou de son tatouage, son nom ou encore la couleur de son pelage.

Le vétérinaire doit également décrire la pathologie dont souffre votre animal ainsi que la date d’apparition des premiers symptômes, la date de l’acte réalisé, le lien éventuel avec une pathologie plus ancienne ou encore le nombre de jours d’hospitalisation si nécessaire.

Dans la partie relative aux frais, le professionnel de santé doit indiquer le numéro de la facture, le coût des soins réalisés et le tarif des médicaments administrés par ses soins, le tout dûment signé et tamponné.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction