Mutuelle santé : prise en charge de l'automédication

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Mutuelle santé : prise en charge de l'automédication

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Mutuelle santé : prise en charge de l'automédication

|
Consultations : 598
Commentaires : 0
Automédication : mieux vaut posséder une assurance santé
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

L’automédication consiste à se soigner à l’aide de médicaments sans prescription médicale, c’est-à-dire sans avoir consulté un médecin. Cette pratique est surtout employée pour remédier aux pathologies bénignes telles que le mal de tête, le rhume, ou la fièvre à l’aide de médicaments pris sans l’avis du médecin et achetés soit sur Internet, soit sur pharmacie. Ils sont dits en « libre accès » et constituent 6,1% du marché actuel. La Sécurité sociale ne rembourse jamais ces médicaments achetés sans ordonnance.

Une pratique largement diffusée

L’automédication est actuellement pratiquée par 70 % des Français et elle est devenue une habitude plus que courante. Elle s’explique notamment par le non-remboursement de plusieurs médicaments par l’Assurance maladie.

Cette solution de facilité n’est pourtant adaptée qu’aux maladies bénignes et ne doit pas être adoptée en cas de pathologies plus graves, au risque de causer des interférences médicamenteuses et de les aggraver.

Une pratique prise en charge

Pour remédier au recours abusif à l’automédication, plusieurs acteurs de l’assurance santé ont choisi d’indemniser les frais d’achat de certains médicaments non remboursés par la Sécurité sociale et, selon le contrat d’assurance santé souscrit, cette prise en charge peut être partielle ou complète.

En pratique, il faut présenter les différentes factures de la pharmacie pour attester de l’achat de ces médicaments non remboursés. D’ailleurs, pour un remboursement facilité et optimisé, certains assurés astucieux constituent une « trousse à pharmacie » pour les besoins courants, ce qui ne nécessite l’envoi que d’une seule et unique facture.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction