Peut-on souscrire 2 assurances vie ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Peut-on souscrire 2 assurances vie ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Peut-on souscrire 2 assurances vie ?

|
Consultations : 207
Commentaires : 0
2 assurance vie pour maîtriser son épargne !
Simulation gratuite d'assurance vie : Choisissez votre assurance vie

Oui, et cela a même des avantages. Alors fini une seule assurance vie, voici 4 raisons pour lesquelles il est intéressant de souscrire au moins 2 assurances vie pour épargner. Conseils de Julien Fleuret, responsable du pôle financier de la société de conseil en gestion de patrimoine Haussmann Patrimoine pour Capital.

#1 Deux assurances vie servent à diversifier son épargne

-          les contrats d’assurances vie sont constitués des fonds en euros, sécurisés et moins rémunérateurs que les unités de compte, plus dynamiques et plus risqués.

-          D’un contrat à l’autre, il est possible de réaliser des arbitrages, c’est-à-dire qu’il est possible de sécuriser une grande partie de son épargne sur un fonds en euros sécurisé, tout en plaçant une partie sur des unités de compte afin de booster son épargne. L’arbitrage permet de faire circuler l’argent d’un compte à l’autre (mais attention aux frais d’arbitrage, plus ou moins élevés d’une assurance à l’autre).

#2 2 assurances vie pour plus de garantie !

L’épargne placée sur une assurance vie bénéficie d’une garantie, qui peut fonctionner par exemple en cas de faillite de la compagnie d’assurance. Cette garantie s’élève à 70 000 euros par assurance vie. Les épargnants ayant plus que cette somme peuvent opter pour une répartition de leurs biens financiers sur au moins 2 assurances vie, auprès d’assureurs distincts et profiter ainsi de cette garantie pour chaque assurance.

#3 Ne pas être bloqué par le nantissement

Le nantissement consiste à donner en garantie son contrat d’assurance vie dans le cadre d ‘un emprunt. Cette technique permet également de ne pas souscrire d’assurance crédit, ce qui a pour conséquence de baisser le coût total du crédit. En revanche, impossible d’arbitrer des sommes d’argent sur ce contrat dont les fonds servent de garantie.

C’est là que le deuxième contrat est intéressant, afin de ne pas bloquer la totalité de son placement.

#4 Gérer les régimes fiscaux de l’assurance vie

La fiscalité de l’assurance vie n’est pas une mince affaire. Selon que les versements ont été opérés avant ou après 70 ans, la fiscalité change. Pour les personnes qui continuent de verser des primes après 70 ans, une astuce consiste à ouvrir une 2e assurance vie pour ces versements, permettant ainsi de distinguer la fiscalité de la succession des versements avant 70 ans, et celle après 70 ans.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction