Qu'est-ce qu'une « voiture aménagée » ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Qu'est-ce qu'une « voiture aménagée » ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Qu'est-ce qu'une « voiture aménagée » ?

|
Consultations : 792
Commentaires : 0
Possédez la bonne assurance auto pour votre véhicule aménagé
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Aménager une voiture, c’est modifier son aspect intérieur ou extérieur et sa destination première. Cependant, toute modification exige le respect de la législation, notamment de la directive-cadre européenne 2007/46/CE concernant les voitures de transport de personnes et de marchandises. De plus, ce type de voiture doit faire l’objet d’une homologation de la part des Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement ou DREAL. D’ailleurs, pour qu’une voiture aménagée soit assurée, ces modifications doivent respecter ces différentes règles.

Pourquoi un véhicule aménagé ?

Si l’aménagement d’un véhicule peut répondre à différents besoins, il se traduit généralement par l’installation d’équipements spécifiques tels que des barres fixes ou un coffre de toit.

Aménager une voiture peut être une obligation surtout pour les véhicules tels que les tracteurs qui ont notamment besoin d’un gyrophare pour fonctionner.

L’aménagement du véhicule peut également être d’ordre esthétique, c’est-à-dire que sa transformation n’est pas obligatoire mais elle est juste réalisée pour améliorer son apparence.

La transformation peut aussi répondre à des préoccupations environnementales lorsqu’il s’agit d'installer un système GPL.

Pour que ce type de véhicule puisse être assuré, les modifications apportées doivent être immédiatement présentées à l’assureur qui ajustera généralement la teneur du contrat d’assurance auto souscrit.

Un aménagement aidé

L’aménagement d’une voiture peut faire l’objet d’une aide financière dans le cas des personnes handicapées. On parle alors de « Prestation de Compensation du Handicap » ou PCH.

Cette aide peut, à taux plein et pour l’aménagement du véhicule s'élevant au maximum à 1 500 euros, prendre en charge 100 % des frais dans la limite de 5 000 euros sur une période de 5 ans jusqu'à 100 % des frais engagés.

Cet aménagement du véhicule s’agissant de personnes atteintes d’un handicap physique doit permettre de faciliter la conduite et consiste bien souvent à modifier la commande du poste de conduite.

Pour que le conducteur soit assuré en bonne et due forme, il doit avoir un permis de conduire conforme à sa situation et informer son assureur des modifications réaliser pour être sûr de bénéficier de la meilleure assurance auto eu égard aux caractéristiques de son véhicule.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction