Qu'est-ce que le ticket modérateur ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Qu'est-ce que le ticket modérateur ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Qu'est-ce que le ticket modérateur ?

|
Consultations : 1897
Commentaires : 0
En quoi consiste le ticket modérateur ?
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Le ticket modérateur varie selon les assureurs, les contrats ainsi que les types de traitement. Il permet de définir le taux d’alimentation financier comprenant les frais non couverts par la Sécurité sociale comme les dépassements d’honoraires. En d’autres termes, c’est la part des frais que l’assuré doit prendre en charge et qui n’est pas couverte par l’Assurance maladie.

Comment calculer le ticket modérateur ?

Le calcul du ticket modérateur tient compte de plusieurs variables tels la nature des soins, la gravité de la maladie ou les risques d’infection.

Dans le cas d’un calcul classique, si un assuré consulte son médecin à des honoraires de 35 euros, l’Assurance maladie couvrira 70 % de ce montant soit 24,50 euros si le praticien est conventionné. L’assuré, lui, est amené à payer une participation forfaitaire valant 1 euro, ce qui, au final, limite le remboursement de la Sécurité sociale à 23,50 euros. Ici, le ticket modérateur représente 11,50 euros et correspond au reste du montant non remboursé par l’Assurance maladie auquel on a soustrait la participation forfaitaire.

En pratique, le ticket modérateur peut être majoré lorsque l’assuré consulte hors du parcours de soins coordonnés et sans l’avis de son médecin habituel. Cependant, un assuré ne peut avoir de ticket modérateur lorsqu’il doit bénéficier d’une intervention chirurgicale d’importance. Pour les hospitalisations à long terme, c’est à partir de 32 jours que le ticket modérateur est valide.

L’exonération du ticket modérateur

La Sécurité sociale accorde un ticket modérateur quand l’assuré consulte un médecin et reçoit des soins hors du contrat avec sa compagnie d’assurances et hors du volet de la Sécurité sociale. Le remboursement se fait donc selon un pourcentage de 30 %, cette diminution de remboursement provoque une dépense financière de plus pour l’assuré.

On peut également parler d’exonération quand un médecin dépense des heures supplémentaires en plus pour l’assuré. Le taux du ticket modérateur représente 30 à 65 % pour le régime général  en concordance avec les honoraires des médecins, la vignette des médicaments et les analyses en laboratoire.

Souscrire une mutuelle santé apparaît comme la solution pertinente pour continuer à se soigner à peu de frais. En effet, un tel contrat permet de composer avec les différents frais inhérents aux soins de santé.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction