Informations pratiques sur l'assurance

Que faire contre la moisissure et les champignons à la maison ?

Publié par Aurélien Matysek le 31/12/2016 à 07:15 , Mis à jour le 05/09/2022 à 11:10

Un fléau existe dans nos intérieurs. Il aime l’humidité et les endroits renfermés et prend la forme de champignons et autres moisissures. Mauvais pour la santé, ils sont aussi à l’origine de dégradations pour votre logement et s’avèrent inesthétiques. Voici quelques bons conseils pour les éviter.

Comment la moisissure et les champignons apparaissent dans nos logements ?

La moisissure et les champignons n’arrivent pas par hasard. Des conditions sont favorables à leur développement et l’humidité a un rôle majeur. Voilà pourquoi on les retrouve très souvent dans les salles de bain. Mais si, regardez-bien, la moisissure ce sont ces taches noires qui sentent mauvais et enlaidissent nos logements !

Les fuites et dégâts des eaux ou encore les suites d’une inondation sont aussi la source d’une prolifération de champignons que l’on appelle les lignivores particulièrement attirés par le bois humide. La mérule est le nom qui revient dans toutes les bouches à cause des effets ravageurs de ce champignon. En apparaissant sur les bois de votre habitation elle ne fait pas que profiter de la vue, elle attaque aussi la matière jusqu’à transformer en poussière le bois. Les conséquences peuvent être dramatiques puisque la structure même de votre maison peut être fragilisée.

Conseils pour éviter ces apparitions

Pour éviter l’arrivée de ces colocataires désagréables il est primordial d’effectuer les gestes suivant :

  1. Aérez régulièrement vos pièces et les ventiler. Outre le fait de diminuer les risques de voir apparaître les champignons, ouvrir les fenêtres est aussi très important pour votre santé et votre confort à l’intérieur.
  2. Surveillez régulièrement les endroits où l’eau circule pour détecter toute fuite. Outre la toiture et la tuyauterie accessible nous parlons aussi ici par exemple des recoins qui entourent votre douche ou votre baignoire.
  3. Faites le ménage pour vous débarrasser de la poussière. L’humidité adore se loger dans ces zones délaissées par votre balai.
  4. Évitez de combiner humidité et chaleur, ces deux conditions forment un environnement propice à cette prolifération.
  5. Les endroits sombres favorisent aussi ces développements.

La salle d’eau n’est pas la seule raison d’un dégagement excessif d’humidité. Si vous faites sécher votre linge dans un endroit que vous n’aérez pas ou si vous possédez un aquarium par exemple, l’humidité peut se former et créer ces apparitions sur le long terme.

La moisissure et les champignons sont-ils pris en charge par l’assurance habitation ?

Si l’assurance multirisque habitation vous couvre, suivant les conditions de votre contrat, en cas d’inondation ou de dégâts des eaux, elle ne vous protège généralement pas contre les problèmes de champignons et de moisissures. Pour les assureurs il s’agit souvent d’un problème dont vous êtes à l’origine à savoir via un souci de ventilation ou encore un mauvais entretien de votre intérieur.

Si ces problèmes persistent, votre logement est peut-être mal ventilé et des conseils venant de professionnels seraient les bienvenus. Ils vous proposeront alors un service radical pour venir à bout de cette nuisance.

FAQ Les dangers de la moisissure

  • Est-il dangereux de respirer de la moisissure ?

    Les moisissures rejettent des substances toxiques qu’il est dangereux de respirer. Elles peuvent être à l'origine d'irritation des muqueuses des voies respiratoires et d'allergies. Les pathologies associées sont l'asthme, la rhinite, la bronchite, les maux de tête, la toux, etc. 

  • Pour la majorité des surfaces, il suffit en général de vaporiser un mélange d’eau et de vinaigre blanc et laisser agir plusieurs heures avant d’essuyer le tout avec un chiffon sec. 

  • Les champignons d’humidité, comme les moisissures, s’éliminent généralement avec du vinaigre blanc, qu’il faut mélanger avec de l’eau. Il faut laisser agir la solution sur les champignons pendant quelques heures avant de frotter. 

  • En cas de moisissures répandues sur une surface importante, il faut vaporiser un mélange d’eau et de javel ou d’eau et de vinaigre blanc sur les moisissures, tout en se protégeant avec un masque et des gants. Il faut ensuite quitter la pièce et laisser agir quelques heures avant de frotter les tâches avec une brosse.

  • Difficile de savoir à vue d’œil si une moisissure est toxique, mais toutes peuvent émettre des spores et substances potentiellement dangereuses pour l’organisme. Mieux vaut donc les éliminer dès leur apparition. 

  • Les champignons, moisissures ou traces d’humidité ne sont pas toujours visibles. Mais une odeur caractéristique de moisi, de terre ou de sous-bois dans une pièce peut vous alerter. Le gondolement ou l’écaillement des murs ou du papier peint à proximité de signes d’infiltration d’eau peuvent vous permettre de les détecter. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES