Quelle assurance auto pour une voiture connectée ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Quelle assurance auto pour une voiture connectée ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Quelle assurance auto pour une voiture connectée ?

|
Consultations : 614
Commentaires : 0
Les voitures connectées vont changer la face de l'assurance voiture
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Les voitures connectées jouent leur petite révolution, aussi bien chez les constructeurs automobiles que chez les assureurs. Ces derniers se sont d’ailleurs rapidement adaptés à cette évolution en proposant des contrats d’assurance automobile sur mesure. Et la personnalisation des assurances voiture ne s’arrête pas là…

Assurance voiture : du sur-mesure à l’ultra-personnalisation

  • Niveau 1 : la personnalisation de l’assurance auto au kilomètre

Les assureurs ont commencé avec les assurances automobile nommées « Pay as you drive », comprendre « payez pour ce que vous conduisez ». Autrement dit, il s’agissait de proposer aux conducteurs de payer une prime d’assurance en fonction de leur taux de conduite : les conducteurs qui ne conduisent pas beaucoup paient moins cher, alors que les gros conducteurs payent plus cher. Pour cela, il faut que l’automobiliste accepte d’installer un boitier enregistrant les kilomètres parcourus chaque mois.

  • Niveau 2 : personnaliser l’assurance selon la manière de conduire

De plus en plus sur-mesure, l’assurance auto « Pay how you drive », comprendre payez comme vous conduisez, est la nouvelle tendance promue par les assureurs pour adapter au plus près les risques à chaque conducteur. Cette fois, le boitier enregistre davantage de données, telles que les freinages, les accélérations, les distances parcourues, etc. La prime d’assurance auto s’ajuste ainsi chaque mois, et correspond au risque réel lié à l’automobiliste.

  • Niveau 3 : du « sur-mesure » encore plus poussé

Les voitures connectées permettent d’aller encore plus loin. Les données telles que la fréquence de conduite, le comportement global du conducteur, les horaires de conduites, etc. sont autant d’éléments qui commencent à entrer en considération dans l’établissement de la prime d’assurance voiture.

Assurance automobile : avantages et inconvénients de l’utilisation des données

Pour les assureurs, le plus grand avantage à l’utilisation des données de conduite de leurs assurés c’est d’adapter le risque au plus proche de la réalité. Avec les voitures connectées, il est tout à fait possible de retrouver une voiture volée grâce à la géolocalisation, ou d’éviter les fraudes à l’assurance auto.  Autre avantage, lors d’un sinistre, analyser les données permettra de mieux établir les responsabilités de chacun.

Côté points négatifs, l’utilisation des données personnelles pourraient aboutir à certaines dérives. 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction