Quelle assurance pour un logement en colocation ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Quelle assurance pour un logement en colocation ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Quelle assurance pour un logement en colocation ?

|
Consultations : 763
Commentaires : 0
Colocation et assurance : comment ça marche ?
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

A l’instar d’une habitation « classique », un logement qui sert de colocation doit au moins être assuré contre les risques locatifs. D’où, la nécessité d’une assurance habitation adaptée. D’ailleurs, le bailleur peut réclamer une attestation d’assurance tous les ans et résilier le bail si elle ne lui est pas présentée. Explications.

Qui peut se souscrire cette assurance ?

Au moins l’un des colocataires doit souscrire la bonne assurance pour la colocation.

En pratique, chaque colocataire peut être tenu au paiement des préjudices causés en cas de sinistre selon sa part de loyer.

Afin d’être couvert, il ne faut pas hésiter à faire jouer  la concurrence et, pour ce faire, recourir à un comparateur d’assurances.

En cas de changement de l’un des colocataires, il ne faut pas oublier d’ajouter un avenant à l’engagement de location.

A noter enfin que, même si un contrat unique peut permettre de couvrir l’ensemble des colocataires, il est également possible de s’assurer à titre individuel.

Les garanties recommandées

La garantie responsabilité civile demeure l’unique couverture obligatoire pour les colocataires d’un logement. Cependant, les colocataires les plus vigilants peuvent contracter d’autres couvertures facultatives comme la garantie pour les dommages causés aux biens ou la responsabilité civile vie privée.

Si la première option permet une indemnisation lors d’un sinistre, la seconde va être utile pour assurer les dommages causés à un tiers par l’un ou plusieurs colocataires.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction