Quelle couverture santé pour les problèmes d'audition ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Quelle couverture santé pour les problèmes d'audition ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Quelle couverture santé pour les problèmes d'audition ?

|
Consultations : 684
Commentaires : 0
Assurance santé et problèmes auditifs
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les troubles de l’audition peuvent avoir plusieurs origines et causes. Mais, qu’en est-il de la prise en charge offerte par une assurance santé au titre des différentes dépenses de soins réalisées ? La réponse dans la suite de cet article pratique.

Trouvez la bonne assurance santé             

La couverture santé pour les sourds et malentendants peut trouver à jouer dès la naissance du bébé qui présente des signes d’un trouble auditif.

Si la surdité de l’enfant nécessite l’implant d’appareils auditifs dont le coût peut représenter plusieurs centaines d’euros, les frais seront généralement couverts par l’Assurance maladie. S’agissant des accessoires liés aux prothèses, cette prise en charge peut être intégrale.

Toutefois, pour bénéficier d’une assurance santé adaptée à vos besoins, il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur d’assurances, cet outil permettant d’accéder gratuitement à différentes offres pour ne retenir que le meilleur contrat.

Les types de surdité

On distingue généralement quatre types de surdité.

D’abord, il  y a la surdité dite « congénitale » qui touche un enfant sur mille et dont le dépistage avant la naissance du bébé est pris en charge par l’Assurance maladie. Si les prothèses auditives ne suffisent pas, une intervention chirurgicale peut être prescrite.

Vient ensuite la « surdité de transmission » qui se manifeste souvent à l’âge adulte nécessite quelques soins pour remédier à l’obturation par du cérumen. Mais, lorsque les otites et infections apparaissent, il peut s’avérer crucial d’être opéré.

Enfin, il existe la « surdité de perception » pour laquelle les prothèses sont prises en charge.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction