Résidence principale : et la garantie incendie ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Résidence principale : et la garantie incendie ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Résidence principale : et la garantie incendie ?

|
Consultations : 478
Commentaires : 0
Assurance habitation : que couvre la garantie incendie ?
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Le choix d’une assurance habitation pour la résidence principale ne doit pas se faire à la hâte. En effet, il est important de bien étudier les formules présentées pour être en mesure de faire face aux sinistres qui pourraient survenir à tout moment comme un incendie par exemple.

Une garantie pour les incendies

La garantie incendie est comprise dans les contrats multirisque habitation.

Elle couvre les dommages liés à l’incendie, à la foudre, les dommages causés par l’intervention des soldats du feu ainsi que les dommages causés par une implosion ou une explosion.

A noter que certaines compagnies d’assurances prennent en charge les accidents d’ordre électrique, les dommages causés par la fumée et les brûlures ou par une surchauffe sans qu’il y ait obligatoirement un incendie. Mais, pour en être sûr, vérifiez votre contrat et renseignez-vous auprès de votre assureur.

Ce qui est couvert

La garantie incendie incluse dans l’assurance habitation souscrite pour la résidence principale couvre selon des conditions particulières : les biens immobiliers dans le logement incendié et dont l’assuré peut prouver qu’ils lui appartiennent, le bâtiment incendié en tenant compte de la vétusté du bien immobilier ou encore les objets de valeur et précieux comme les tableaux, les bijoux, les meubles anciens, les collections diverses,…etc.

Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises après un sinistre, le plus prudent est d’effectuer une évaluation des biens et des objets précieux lors de la souscription.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction