Ski : des vacances à prix d'or

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Ski : des vacances à prix d'or

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Ski : des vacances à prix d'or

|
Consultations : 566
Commentaires : 0
Découvrez la facture des vacances au ski
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Cette année encore, vous comptez partir à la conquête de la poudreuse. Bien entendu, en tant qu’habitué des sommets enneigés, vous possédez déjà tout l’équipement nécessaire pour un planter du bâton optimal. Mais, savez-vous précisément combien coûte votre traditionnel séjour à la montagne ? Et, surtout, avez-vous une bonne assurance ? Plus d’infos dans la suite de cet article pratique.

La clientèle des stations

En 2014, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes et les Alpes Maritimes ont généré la bagatelle de 756 milliards d’euros de recettes et représenté 15,6 % de parts de marché. D’ailleurs, les Hautes-Alpes ont attiré à elles seuls les deux tiers de la fréquentation enregistrée.

Si l’on s’intéresse à la clientèle des stations, les Provençaux représentent 42 % des séjours. Les étrangers, quant à eux, représentent 9 % de ces séjours dont 38 % de Belges, 25 % de Britanniques ou encore 12 % d'Italiens.

Enfin, un séjour à la montagne dure en moyenne 6,7 nuits pendant l’hiver. Cette moyenne enregistrée culmine à 11,5 nuits au cours de la période estivale.

Le montant de la facture

Le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CRÉDOC) a révélé que, pour une semaine à la montagne avec toute la famille, il fallait compter plus de 3 000 euros, soit au moins 3 Smic…

Du fait de ce coût non négligeable, on estime que 9 % des ouvriers seulement peut partir aux sports d’hiver au moins une fois tous les deux ans contre 40 % des cadres. Plus largement, seuls 8 % des Français partent au ski une année sur deux et les deux tiers d’entre eux font complètement l’impasse sur les vacances d’hiver.

Face au coût des sports d’hiver, on a noté une évolution des comportements. Ainsi, les pistes n’attirent plus autant qu’avant et, si 60 % des vacanciers vont à la montagne pour skier, la moitié d’entre eux se satisfait de skier entre 2 et 3 heures par jour. Plus loin, les vacanciers aiment à profiter des tarifs avantageux proposés pour les animations, la piscine, le spa ou encore les courses en traîneaux.

Et l’assurance ?

Face aux risques représentés par un séjour au ski, la question des assurances se pose de manière assez inévitable. Notez toutefois qu’il n’est pas toujours nécessaire de posséder une assurance spécifique pour ce type de besoins particuliers.

Heureusement, pour trouver la meilleure offre, il suffit d’utiliser un comparateur d’assurances qui vous permet d’accéder au détail de chacun des contrats comparés.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction