Tempête et mesures conservatoires

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Tempête et mesures conservatoires

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Tempête et mesures conservatoires

|
Note :
Consultations : 3056
Commentaires : 2
Les mesures conservatoires qui s'imposent en cas de tempête

Que faire face aux dégâts causés par la tempête à votre domicile ou à votre automobile ? Après avoir repris vos esprits, il faut notamment veiller à prendre quelques mesures indispensables qui éviteront que ces dommages ne deviennent plus considérables. Explications.

Evitez l’aggravation des dégâts

Après avoir pris soin de contacter aussi rapidement que possible votre assureur pour lui faire part du sinistre, il vous appartient de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter que les dégâts causés par la tempête ne s’aggravent.

Il peut s’agir par exemple de poser une bâche sur votre toiture endommagée.

Emmenez votre auto au bon endroit

S’il apparaît que votre automobile a été endommagée lors de la tempête, il convient de faire preuve d’une certaine diligence.

Ainsi, vous devez amener ou - si vous ne le pouvez pas - faire transporter votre véhicule qui a été endommagé chez votre garagiste ou chez le professionnel agréé par votre compagnie d’assurance auto.

Quel que soit le professionnel choisi, veillez à en informer votre assureur pour lui signaler le lieu où se trouve votre véhicule afin qu’il puisse faire l’objet d’une expertise en bonne et due forme.

Pensez aux justificatifs en cas de déblaiements

Il se peut qu’à la suite de la tempête, les dommages soient à ce point important qu’il faille procéder immédiatement à des déblaiements.

Si de telles opérations doivent être menées, veillez à conserver des justificatifs attestant des dégâts, qu’il s’agisse de photographies, de vidéos ou du témoignage de vos voisins.


Source : Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA)

 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Comment puis-je mettre mon voisin ainsi que la commune devant ses responsabilités devant le risque d'une chute d'un sapin de 20m de hauteur. En effet ce sapin est à 5 mètres de ma maison que j'ai fait rénover récemment. Il présente un réel danger en cas de tempête ou de coup de vent et endommagerait toute ma maison mitoyenne située en contre-bas de ce sapin. Ce voisin ne montre aucune velléité d'enlever ce sapin de 40 ans d'âge. Merci de votre avis.


Bonjour,

Mais il est possible que l'arbre bénéficie de la prescription trentenaire cf http://www.arbre.org/blogjuridique/index.php?post/2008/12/22/Explication-de-prescription-trentenaire-pour-la-plantation-d-un-arbre-ou-d-une-haie-entre-votre-voisin-et-votre-propriete-Exemples-description-protection

Si ce n’est pas le cas

  • regarder les arrêtés communaux, règlement ou éventuellement règlement de lotissement
  • LRAR au voisin / mairie

faire constater le risque par un huissier ou l’attestation d’un géomètre le non-respect des distances de sécurité