Tempêtes : qui doit payer les dégâts ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Tempêtes : qui doit payer les dégâts ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Tempêtes : qui doit payer les dégâts ?

|
Consultations : 745
Commentaires : 0
Tempête : quid de la prise en charge des dégâts ?
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Les tempêtes sont des événements climatiques imprévisibles qui peuvent causer des dégâts considérables : votre voiture se fait écraser par un arbre, les tuiles de votre maison tombent et entrainent des dommages chez de vos voisins. Qui doit payer la facture ?

Votre logement est touché

Selon le contrat souscrit, votre assurance habitation prendra en charge les dégâts subis par votre logement. En règle générale, en souscrivant la formule multirisque, vous serez mieux couvert.

Selon la loi, on parle de « tempête » quand les vents ont une vitesse d’au moins 100km/h et qu’ils entraînent des dégâts dans un rayon de 10 km à des constructions assurables ayant une grande résistance au vent. Toutefois, il faut savoir que certaines compagnies d’assurances offrent une prise en charge dès que les rafales de vent atteignent 80km/h.

Dans tous les cas, il est important de vérifier les clauses du contrat car les biens qui se trouvent à l’extérieur de la maison comme les meubles de jardin ou les parasols ne sont pas toujours pris en charge.

Des dégâts chez les voisins

Des « morceaux » de votre maison ont atterri chez vos voisins entraînant des dégâts. S’ils vont prendre contact avec leur assureur, ils ne manqueront pas non plus de vous solliciter, sauf si la tempête est considérée comme une catastrophe naturelle.

Hormis ce cas de figure, votre assureur devra prendre en charge les dommages subis par votre voisinage.

Qu’en est-il des dégâts sur la voiture ?

Les dommages subis par votre voiture pendant la tempête peuvent être pris en charge par votre contrat d’assurance auto.

S’il ne s’agit pas d’une catastrophe naturelle, il est possible de contacter le propriétaire de l’arbre ou du toit qui a touché votre voiture. La garantie protection juridique pourra entrer en jeu en cas de litige éventuel.

Quelle indemnisation ?

Les frais de réparation sont pris en charge votre assurance. Dans  le cas où votre maison devient inhabitable après le sinistre, votre assureur devrait prendre en charge les frais de relogement et ce, pendant trois mois après la tempête.

Vous serez en charge de la franchise, en général de 250 euros.

Pour affronter les conséquences d’un événement climatique imprévisible, une bonne assurance habitation peut être d’un grand secours. Afin de faire le bon choix par rapport à vos besoins et aux risques qui pèsent sur votre logement, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurances.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction