Trucs et astuces pour une bonne assurance-crédit

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Trucs et astuces pour une bonne assurance-crédit

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Trucs et astuces pour une bonne assurance-crédit

|
Consultations : 533
Commentaires : 0
Pourquoi prendre une assurance de prêt moins chère ?
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Trouver la meilleure assurance-crédit pour ses besoins ne constitue pas toujours une mince affaire lorsqu’il faut faire son choix parmi les différentes offres proposées par les acteurs du marché. Voici heureusement quelques trucs et astuces utiles à adopter pour faire le meilleur choix eu égard notamment à votre budget.

Profitez de la loi Lagarde

Prise pour favoriser le jeu de la libre concurrence dans le secteur de l’assurance-crédit, la loi Lagarde reste assez méconnue. Pourtant, ce texte législatif a permis une réelle avancée.

En effet, le dispositif de la loi Lagarde a introduit la liberté de choix de l’assurance-crédit et désormais l’emprunteur peut opter soit pour l’assurance proposée par l’établissement prêteur (« assurance de groupe »), soit préférer l’offre soumise par un organisme tiers (« délégation d’assurance »).

Malheureusement, la loi Lagarde est rarement mise à profit par les Français pour faire jouer la concurrence et souscrire une assurance-crédit à tarif attractif.

Utilisez un comparateur

Vous êtes décidé à profiter pleinement du dispositif de la loi Lagarde ? Dans ce cas, pensez à utiliser un comparateur d’assurances.
En effet, cet outil permet d’accéder à de nombreuses offres d’assurance-crédit conçues par les différents acteurs du marché pour répondre aux besoins les plus divers.

Au-delà de ce large éventail d’offres comparées, ce service est gratuit, sans engagement et d’une simplicité enfantine. Vous avez donc tout à gagner à en faire usage.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction