Une assurance pour les points de permis perdus ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Une assurance pour les points de permis perdus ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Une assurance pour les points de permis perdus ?

|
Consultations : 463
Commentaires : 0
Connaissez-vous l'assurance permis de conduire ?
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Parmi la quantité de produits d’assurance disponibles sur le marché français, l’assurance permis de conduire présente quelques avantages non négligeables. Ainsi, elle ne permet pas seulement de bénéficier de l’assistance, elle aide aussi et surtout à récupérer les points qui ont « disparu » de votre permis de conduire. Explications.

Quels avantages ?

Avec une réglementation changeante, il n’est pas forcément évident de conserver tous ses points de permis de conduire.

Heureusement, les acteurs français de l’assurance ont eu la bonne idée de proposer une nouvelle offre qui ravira les automobilistes « étourdis » : il s’agit de l’assurance permis de conduire.

Avec une telle assurance qui peut être adossée ou non à votre contrat d’assurance auto, le souscripteur bénéficiera de différents services relatifs à l’assistance toujours appréciables comme la protection juridique, le rapatriement, le dépannage, le remorquage ou encore la prise en charge des frais causés par le vol des papiers du véhicule.

L’assurance permis de conduire permet aussi et surtout à l’automobiliste de bénéficier d’une prise en charge des frais à acquitter pour le stage de récupération de points. Tel est l’intérêt principal de cette offre d’assurance.

Quelles conditions pour souscrire ?

En règle générale, il faut savoir que la prise en charge du stage de récupération de points peut être soumise à trois conditions principales :

  • le retrait de points doit être intervenu après la souscription du contrat ;
  • une preuve du retrait de points doit être fournie à l’assureur ;
  • au moment de la souscription, l’assureur peut vous demander de posséder encore entre 8 et 10 points sur votre permis de conduire.
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction