Vacances : quelle prise en charge pour les dangers du soleil ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Vacances : quelle prise en charge pour les dangers du soleil ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Vacances : quelle prise en charge pour les dangers du soleil ?

|
Consultations : 733
Commentaires : 0
Le soleil est dangereux pour la santé
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Tous les ans, près de 10 000 personnes sont victimes du cancer de la peau. Pour réduire les dangers et méfaits du soleil, il ne faut pas hésiter à adopter ces gestes qui sont évoqués notamment lors d’événements de prévention mis en place par certains acteurs de l’assurance santé. Explications.

De la prévention

A hautes doses, le soleil est dangereux pour la santé. Il n’est donc pas étonnant de voir fleurir les initiatives qui visent à sensibiliser les Français.

Ainsi, la Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau s’est déroulée le 22 mai dernier à l’initiative du Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV).

Il s’agit lors de cette journée particulière d’informer les Français des dangers du soleil ainsi que des formules de prise en charge et de dépistage.

Quels remboursements ?

Le soleil peut être à l’origine de brûlures, de « coups de chaleur » ou encore d’insolation, mais il peut aussi altérer la vue et provoquer des allergies.

Pour prévenir ces risques, il est notamment possible d’effectuer un dépistage. La consultation d’un ophtalmologue est prise en charge si votre médecin traitant vous a prescrit une consultation. La prise en charge représente alors 70 % du tarif de convention. Si la consultation entre dans le cadre du parcours de soins coordonnés, un contrat de mutuelle santé prendra en charge sans problème les frais supplémentaires.

La prise en charge des dangers du soleil

Les effets les plus visibles du soleil apparaissent souvent pendant les vacances où l’on se trouve bien souvent éloigné de son médecin traitant. Heureusement, la consultation du généraliste est prise en charge par l’Assurance maladie et la consultation directe d’un ophtalmologue en cas de problèmes liés aux est aussi remboursée par le régime obligatoire. Il en est de même pour les problèmes d’allergie.

Les dépassements d’honoraires seront généralement pris en charge de la mutuelle santé. Cependant, il est préférable de choisir un médecin qui appartient à un réseau de soins pour une meilleure prise en charge.

En cas de séjour à l’étranger, posséder la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEMA) vous permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge au sein de l’Union européenne.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction