Informations pratiques sur l'assurance

Voitures électriques d'occasion : 4 critères pour bien acheter

Publié par le , Mis à jour le 29/06/2021 à 10:01

Si les voitures électriques sont encore peu nombreuses par rapport au parc automobile français, elles commencent à apparaitre sur le marché de l’occasion. Mais comment bien choisir une voiture électrique d’occasion ? Voici 4 astuces pour ne pas se tromper.

Savoir calculer la cote d’une voiture électrique

Comme pour une voiture à moteur thermique (diesel, essence), la cote d’une voiture électrique se calcule sur plusieurs critères comme le kilométrage, l’état du véhicule, etc. Mais dans le prix encadré par la cote il faut également compter le prix de la batterie, soit louée, soit achetée en plus du prix du véhicule.

Par exemple, sur lacentrale.fr, pour la petite citadine Peugeot Ion se vend 6 490 euros pour une voiture 5 portes, 67 ch de 2012 et 69 950 km au compteur. Pour une Tesla model S, il est possible de trouver sur le 1er site de véhicules d’occasion un véhicule d’occasion à 68 900 euros pour un modèle de 2014, 93 ch et 40 700 km au compteur.

Batterie en location : comment la mettre à son nom ?

Comme signalé plus haut, certains constructeurs de voiture électrique louent la batterie. Mais comment faire pour signaler le changement de propriétaire de la voiture et donc de la batterie ? Chez Renault, le nouveau propriétaire de la voiture d’occasion se voit accordé un code pour se connecter à un site dédié pour se déclarer nouveau propriétaire de la batterie.

Recharge à domicile : un prix en plus de la voiture

Pour la plupart des constructeurs d’auto électriques, la recharge à domicile doit être ajoutée au budget. Par exemple chez Renault, il faut acheter la  recharge à domicile en plus de la voiture. Il fut ainsi compter un budget de 390 à 1090 euros en fonction  de la puissance de la recharge et du temps de chargement. Chez Tesla, la recharge nommée « Tesla Wall Connector » peut être achetée entre 558 et 614 euros.

Il ne semble pas encore possible d’acheter la batterie d’occasion comme la voiture, obligeant les nouveaux propriétaires de véhicule électrique d’occasion de racheter une recharge à domicile neuve à la marque. Pour réduire le budget, il est possible de bénéficier d’une aide sur l’achat des recharges, sous forme de crédit d’impôt à hauteur de 30 % du tarif. Parallèlement, le programme Advenir finance les points de recharge privés dans les parkings d’entreprise et les immeubles collectifs. Le financement du cout de fourniture et d’installation monte à 40 % pour une entreprise, jusqu’à 50 % pour les résidences collectives.

Une solution pour échapper au malus écologique

Une voiture électrique peut bien représenter un certain coût à l'achat et en termes de recharge. Mais elle vous permet aussi de réaliser des économies sur le malus écologique. Ce malus, aussi appelé écotaxe, est appliqué en France depuis 2008. Il pénalise les acheteurs d'un véhicule thermique neuf, en imposant, en plus du prix d'achat, une taxe au moment de l'immatriculation. En 2021, le malus écologique se déclenche à partir de 132 grammes de CO2 émis par kilomètre

C'est ce nombre de grammes de CO2 émis par kilomètre qui détermine le malus à payer : pour chaque gramme de CO2 au-dessus de 132, un malus croissant est appliqué. Ce qui donne une grille de 86 tranches, allant de 132 grammes de CO2 à 219 grammes de CO2, et de 50 euros à... 30 000 euros. Au-dessus de 219 grammes de CO2 émis par kilomètre, l'acheteur doit s'acquitter d'une taxe de 30 000 euros en plus du prix d'achat de son véhicule.

Mais si vous souhaitez acquérir un véhicule électrique vous pouvez rassurer votre porte-monnaie : les voitures à motorisation électrique n'émette pas CO2 et ne sont pas soumises au malus. Il est même possible que vous profitiez d'un bonus écologique : une aide financière fournie par l'État si vous décidez d'acheter un véhicule électrique, ou d'échanger votre ancien véhicule thermique contre un nouveau plus sain pour la planète (on parle alors de prime à la conversion).

Que vérifier sur une voiture électrique d’occasion avant l’achat ?

  • Le kilométrage
  • La batterie (test de recharge, autonomie complète, etc.)
  • Le cordon et la trappe de recharge pour faciliter et assurer le rechargement de la voiture
  • Les autres éléments des voitures traditionnelles : pneus, freins
  • Se renseigner sur le coût des pièces de rechanges
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES