L'assurance et l'auto-entreprenariat - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > L'assurance et l'auto-entreprenariat

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

L'assurance et l'auto-entreprenariat

|
Note :
Consultations : 1520
Commentaires : 2
L'assurance et l'auto-entreprise
Clément Jassurmalin a déjà un emploi mais sa passion de l’informatique l’a poussé à créer sa micro-entreprise pour s’épanouir dans ce secteur en complément de son poste salarié. 

Il vient donc de devenir auto-entrepreneur mais une question le taraude : y a-t-il une assurance liée à ce type d’activité ? 

Pour trouver les réponses Clément se rend dans l’agence de sa compagnie d’assurance afin d’en savoir plus sur les éventuelles obligations de couverture et sur la marche à suivre. 

« Suis-je obligé de souscrire une assurance dans le cadre de la création de ma micro entreprise ? » demande Clément.

L’auto-entreprise c’est la même chose qu’une entreprise 


En termes assurantiels, il n’y pas de spécificité particulière pour une auto-entreprise. Comme pour une entreprise traditionnelle, le dirigeant doit s’attacher à bien se couvrir personnellement, tout comme les biens utilisés pour la micro-entreprise. La responsabilité civile professionnelle est également un point important à examiner.  

Afin de savoir si le secteur dans lequel évolue la micro-entreprise est soumis à des obligations d’assurance, il convient de s’adresser aux organismes auxquels se rattache l’entreprise tels que la chambre des métiers ou la chambre du commerce et de l’industrie. Les auto-entrepreneurs qui exercent la plomberie ou qui travaillent l’électricité par exemple sont dans l’obligation de s’assurer.

Zoom sur la responsabilité civile professionnelle


La Responsabilité civile professionnelle reste facultative. Pourtant, comme de nombreuses couvertures non obligatoires, elle s’avère être plutôt indispensable ! La Responsabilité civile personnelle ne couvre pas les activités professionnelles.

Etre auto-entrepreneur signifie également être responsable de son activité, surtout pour les éventuels dommages causés. Ces dommages peuvent aussi bien provenir de l’auto-entrepreneur, des locaux que du matériel utilisés pour l’activité.

Bref, la Responsabilité Civile professionnelle est une couverture particulièrement adaptée contre les risques professionnels.

Pour souscrire une offre d’assurance adaptée


Comme pour n’importe quel contrat, qu’il s’agisse d’une assurance auto, habitation ou bien une responsabilité civile professionnelle, il convient de souscrire une formule adaptée à ses besoins. 

Pour ce faire, il convient de faire le point sur les risques à couvrir, les exclusions de garanties et les franchises.

« Vous avez une assurance responsabilité professionnelle à me proposer ? » demande Clément à son assureur !

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonsoir, Je souhaite m'installer en tant qu'auto entrepreneur dans le secteur accompagnement de TPE et associations dans la gestion d'entreprise. Il me semble indispensable d'avoir une assurance responsabilité civil, veuillez me donner plus de détails concernant les tarifs. Cordialement. Madame Poloni Dominique


Bonjour Dominique,

Nous vous proposons de faire un comparatif d'assurance pour auto-entrepreneur en suivant ce lien http://www.assurlandpro.com/assurance-auto-entrepreneur.html

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !