L'assurance logement couvre les biens mobiliers - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > L'assurance logement couvre les biens mobiliers

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

L'assurance logement couvre les biens mobiliers

|
Consultations : 4322
Commentaires : 0
Garantie biens mobiliers de l'assurance habitation
Une collègue de Sophie Jassurmalin a besoin de renseignements.

« Toi qui as une bonne assurance logement, tu comprends quelque chose à la garantie mobilier ? » demande-t-elle à Sophie.

« Oui, il s’agit de la garantie qui couvre tes meubles, enfin globalement. Cette garantie ne couvre pas que tes meubles, tout dépend des options que tu as choisi » répond Sophie. « Je peux t’expliquer comment ça fonctionne si tu veux, on va se prendre un café ? »

Qu’entend-on par bien mobilier ?


Dans le cadre d’une assurance habitation, les biens mobiliers trouvent leur propre définition et se « rangent » dans plusieurs catégories.

   • Mobilier personnel
Il s’agit de tous meubles et objets appartenant à l’assuré ainsi qu’aux membres de la famille qui vivent sous le toit du logement assuré. Les biens appartenant aux salariés sont également couverts.
Les animaux domestiques entrent dans la catégorie des biens personnels. 

   • Biens utilisés dans le cadre professionnel
Tous les biens (mobiliers, outils ou encore machines) utilisés dans le cadre de la profession de l’assuré.
Moins courants, cette couverture reste optionnelle. 

   • Aménagement et embellissements
Parfois, les contrats d’assurance maison couvrent les biens liés à un aménagement ou un embellissement comme l’installation d’une climatisation ou la pose d’un nouveau sol par exemple. Il faut bien sûr que cet aménagement provienne du fait de l’assuré (et non du propriétaire dans le cas d’une location).

Assurance habitation : quelle indemnisation pour le mobilier ?


L’indemnisation d’un bien tient compte de sa vétusté car les biens perdent souvent un peu de leur valeur au fil du temps. Dans le détail, l’expert qui va intervenir pour déterminer le prix va tenir compte de la valeur du bien sinistré au moment du sinistre.

L’indemnisation tient compte de la valeur d’un bien ainsi que du montant de la franchise appliquée. Dans le domaine de l’assurance, l’on distingue plusieurs valeurs.

   • La valeur d’usage : cette valeur correspond au coût de remplacement du bien, vétusté déduite. Le remplacement du bien sinistré se fait par un bien neuf similaire.
   • La valeur à neuf : la valeur des biens sinistrés est déterminée par la valeur de biens équivalents au moment du sinistre. 
   • Le rééquipement à neuf : l’indemnisation des biens sinistrés est égale à celle du remplacement sans tenir compte de la vétusté.

« Et toi qui as des meubles de valeur, tu as intérêt à prendre une bonne couverture, sinon tu risques de tout perdre en cas de gros sinistre » dit Sophie.

« Oui je vais faire une comparaison d’assurance habitation, pour voir les offres en cours sur le marché », répond la collègue.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !