La chronique Jassurmalin : le contrôle technique - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > La chronique Jassurmalin : le contrôle technique

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

La chronique Jassurmalin : le contrôle technique

|
Consultations : 1296
Commentaires : 0
le contrôle technique

David Jassurmalin n'est pas content ! Il vient de se faire arrêter par la police lors d'un contrôle, à la sortie d'une bretelle d'autoroute. N'ayant rien à se reprocher (pas d'excès de vitesse, pas d'alcool ni autres substances dans le sang, une ceinture bien attachée...), à la vue des képis et lorsqu'il a montré ses papiers (assurance, permis de conduire, etc.), il était très confiant. Pourtant, pourtant... il s'est bel et bien fait réprimander. Motif : il n'est pas passé au contrôle technique ! Le deuxième obligatoire pour sa voiture, et les délais sont désormais largement dépassés.

Bref, je ne vous apprendrais rien si je vous dis que le contrôle technique des voitures vieilles de plus de 4 ans est obligatoire depuis 1992. L'objectif, éviter que des véhicules dangereux soit mis en circulation.

Ensuite, passé 4 ans, vous devez renouveler cet examen de santé tous les deux ans. Nous sommes encore trop nombreux à oublier ce rappel. Mais la police elle n'oublie pas ! Un premier conseil donc, notez les échéances sur votre agenda, ou dans dossier réservé à cet effet.

Cela vous évitera déjà une contravention de 4e classe, 135 euros d'amende ! Un coût toutefois minoré à 90 euros si vous réglez dans les trois jours, mais, majorée à 760 euros, en cas de non paiement !

Mais ce n'est pas tout. Vous risquez également de vous brouiller avec votre assureur ! Pourquoi, parce qu'il n'a aucun intérêt et avantages à assurer des véhicules considérés comme « dangereux ». Il veut bien garantir des risques, mais il est en droit, lui aussi, de vérifier la « non dangerosité » de votre voiture. C'est encore plus vrai lorsqu'il s'agit de voiture « haut de gamme », ou de voiture de « collection », et même de voitures âgées qui n'auraient pas roulées depuis longtemps.

Conséquence, vous devez le rassurer à votre tour, lui apporter certaines garanties. Le contrôle techniques en est une, puisque, je vous le rappelle, pas moins de 125 points de contrôles sont vérifiés, dont 68, sont jugés primordiaux pour la sécurité et l'environnement. Et si l'un de ces points est défectueux, par exemple, le système de freinage, vous serez dans l'obligation de le faire réparer, aussi, de passer une « contre visite », si vous voulez être reçu à l'examen !

Alors évidemment, certains conducteurs pointilleux pourront faire observer que la notion de « contrôle technique » n'apparaît pas sur les contrats d'assurance. Ca n'est pas faux ! Sauf les assureurs insèrent fréquemment dans leur contrat une clause d'exclusion « pour défaut d'entretien », ce qui en réalité revient absolument au même.

Résultat, en cas d'accident, si vous êtes responsable, et s'il est prouvé que votre voiture n'était pas suffisamment entretenue, les dommages subis risquent de ne pas vous être entièrement remboursés.

Bref, vous l'aurez compris, le mieux, c'est de passer tous vos contrôles techniques en temps et en heure.

A bon entendeur... Salut... Et bonne route à tous !!

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !