• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

La ministre de la Santé appelle les Français à avoir confiance en les vaccins

Publié par le
9 réactions Note

La ministre de la santé veut rendre obligatoires 11 vaccins infantiles

Alors que le ministère de la Santé souhaite mettre en place 11 vaccins obligatoires au lieu de 3 actuellement, de nombreux Français sont montés au créneau contre cette future obligation, craignant pour la santé de leurs enfants. Agnès Buzyn, ministre de la Santé déplore cette tendance chez les Français et rappelle l’importance et l’efficacité des vaccins.

Les vaccins ont sauvé des milliers de vies

La ministre de la Santé Agnès Buzyn rappelle l’importance de vacciner les enfants, rassurant sur de potentiels effets secondaires extrêmement rares. La ministre appelle les Français à avoir confiance dans les vaccins qui ont auparavant « sauvé des centaines de millions de vies » et s’étonne de voir que la défiance envers la vaccination est à ce point ancrée dans la population française.

Selon elle, certains Français refusent désormais de vacciner leurs enfants, comptant sur la disparition des épidémies. Mais pour la ministre, c’est exactement le contraire qui va se passer : « à force de ne plus vacciner les enfants, on a des épidémies de rougeole, on a des méningites, on a des gosses qui meurent chaque année de maladies évitables ».

En effet, plus d’un Français sur 2 serait opposé à la vaccination infantile obligatoire (sondage Odoxa pour Le Figaro et France Info), une mesure récemment annoncée par le Premier ministre Edouard Philippe. L’idée : rendre obligatoire 11 vaccins infantiles d’ici 2018.

Dans le détail, parmi les opposants, 56 % des Français redoutent les effets secondaires et la composition de ces préparations.

11 vaccins obligatoires : dans quel but ?

Si actuellement seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires, contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, le nouveau gouvernement souhaite en rajouter 8 :

  • Coqueluche
  • Rougeole
  • Oreillons
  • Rubéole
  • Hépatite B
  • Bactérie Haemophilus influenzae
  • Pneumocoque
  • Méningocoque C

Cette décision a pour objectif de contrer la baisse de la couverture vaccinale en France. En effet, cette baisse bien réelle aurait provoqué la réapparition de la rougeole responsable de la mort de plusieurs enfants depuis 2008.

Quelles sanctions pour les parents récalcitrants ?

La ministre de la santé a évoqué la possibilité d’une mise en place d’une « clause d'exemption » pour les parents qui s'opposeraient farouchement à la vaccination de leurs enfants, mais la ministre a également évoqué la possibilité de sanctions.

Aujourd’hui, les parents refusant de faire vacciner leurs enfants (concernant les trois obligatoires) risquent 6 mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. Si cette sanction est belle et bien réelle, elle n’est que très rarement appliquée, voire jamais.

Pour l’avenir, l’idée étant de faire de la pédagogie avec les vaccins, donc pas de sanction prévues pour les 11 vaccins obligatoires non administrés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
9 RÉACTIONS
Vaccins obligatoire Je suis farouchement cotre.
11 vaccins contenant de l’hydroxyde d’aluminium ??
Je suis contre à 100%
Je suis pour les vaccinations concernant les maladies à risquent mais pas pour plaire aux firmes qui font les vaccins qui n'ont qu'un but lucratif L' ARGENT dans mon jeune Age j' ai eu les vaccins de l'époque qui étaient Obligatoires et je n'ai pas été plus malade que de nos jours donc évitons les obligations inutiles et faisons de la recherche sérieuses avec cet argent gaspillé ??
A mon époque,presque tous les enfants attrapaient : les oreillons,la rougeole,la coqueluche.Ces maladies là que l'on appelait "infantiles"étaient trés bien soignées et les enfants étaient immunisés.Aujord'hui, avec tous les progrés réalisés,la Pédiatrie est capable de soigner efficacement ces maladies. Alors,le vaccin oui ou non ? OUI pour certaines maladies graves. Il ne faut pas faire n'importe quoi. -Les laboratoires sont des pompes à finances etc...................... User,mais ne pas exagérer.
la ministre de la sante aux ordres des laboratoires .la honte de la France
Que les gens soient libres de leur choix, présenté tel que, on a l'impression que le gouvernement veut satisfaire certains laboratoires et rattraper l'erreur d'une ancienne ministre de la santé . En la matière il semblerait qu'il y ait trop de collusion entre labos et politiques..... qu'importe les effets secondaires..
Prenons les citoyens pour ce qu'ils sont à savoir des humains qui sont parfois plus instruits, plus informés et plus honnêtes qu'une partie du monde politique . Donc, informons les HONNÊTEMENT du rapport Benefice/risque de chaque vaccin et laissons les choisir eux même le meilleur de la vitalité et de l'immunité pour leurs enfants .
Mon commentaire a disparu. Je le refait car j'y tiens. Une bonne parti du refus vient de ces nouvelles obligations vont se traduire par une nouvelle bonne fortune pour l'industrie pharmaceutique, qui possède déjà la plus grande partie des vaccins concernés. Que le Ministre veuille bien éclairer ce point que je ne suis pas le seul à avoir soulevé.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES