La souscription d'une assurance vie, quels objectifs d'épargne ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > La souscription d'une assurance vie, quels objectifs d'épargne ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

La souscription d'une assurance vie, quels objectifs d'épargne ?

|
Consultations : 2385
Commentaires : 0
Henri et Jeanne Jassurmalin
Dans la famille Jassurmalin, l’on est prévoyant ! Les grands-parents, papi Henri et mamie Jeanne ont chacun souscrit assez tôt un contrat d’assurance vie. A l’occasion d’une réunion de famille, ils expliquent l’importance d’ouvrir ce type de support d’épargne à leurs enfants et petits-enfants !
 

Dans quels objectifs souscrire une assurance vie ?

 
Mamie Jassurmalin a voulu penser à ses petits-enfants : lorsqu’elle a souscrit ce contrat d’assurance vie, c’était dans l’objectif de leur verser un capital à son décès. Elle ne veut pas laisser ces derniers sans leur donner un coup de pouce financier même si elle n'est pas encore prête à quitter sa petite famille ! Il s’agit d’une assurance vie souscrite en cas de décès.
 
Elle a ainsi dû préciser quels seront les bénéficiaires du contrat d’assurancedans les clauses réservées à cet effet, en l’occurrence, ses 6 petits-enfants : Nathalie, Clément, Stéphane, Cécile, Olivier et Benoît Jassurmalin.
 
Bien que facultative, la désignation d’un ou de plusieurs bénéficiaires est assez importante.
 
Papi Henri avait quant à lui souscrit une assurance vie dans l’objectif d’assurer les vieux jours du couple ! On parle cette fois d’une assurance souscrite en cas de vie.
 
Son but était de percevoir un capital ou une rente viagère au terme du contrat, notamment pour arrondir les fins de mois au moment de la retraite. La durée du contrat avait été déterminée par Henri Jassurmalin, qui avait choisi d’attendre 8 ans avant de toucher le capital. Il est très malin ce papi : attendre 8 ans avant de toucher l’argent d’une assurance vie donne droit à des avantages fiscaux !
 

Bien choisir son placement

 
Les grands parents Jassurmalin ont dû choisir le type de placement pour leurs assurances vie
 
Pas vraiment au fait des placements boursiers, ils ont préféré opter pour placer leur argent sur des fonds en euros, un placement sûr dont les fonds et les intérêts sont garantis.
 
Mais ils auraient très bien pu placer sur des supports en unités de compte. Type de placements moins sûrs mais souvent plus rémunérateurs (selon l’évolution des marché), il s’agit d’investissements sous forme d’actions, d’obligations, etc. 
L’assurance vie étant réputée pour être un placement souple, il existe également ce que l’on appelle les placements multi-support qui mixent les deux types de placements précédents.
 
Mais papi Henri et mamie Jeanne sont plutôt prudents et ont préféré placer de l’argent qui fructifie doucement mais sûrement !
 
Les grands-parents Jassurmalin ont été prévoyants, ils laisseront à leurs petits-enfants une petite somme d’argent pour bien démarrer dans la vie et se sont constitués de petites économies pour leur retraite.

Un exemple que veulent prendre David et Sophie Jassurmalin, qui fonceront faire une comparaison d’assurance vie sur Internet pour trouver la formule la plus intéressante !
 
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !