La voiture connectée pour une assurance moins chère ? - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > La voiture connectée pour une assurance moins chère ?

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

La voiture connectée pour une assurance moins chère ?

|
Consultations : 1265
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Si l’on en croit une récente étude réalisée par un comparateur d’assurances américain, les dispositifs technologiques embarqués dans les voitures connectées qui réduisent la sinistralité auraient un impact quasiment nul sur le montant des tarifs d’assurance automobile. Du moins, aux Etats-Unis. Coup de projecteur.

Les assureurs manquent de données

D’après une enquête récemment menée par The Zebra, comparateur le plus exhaustif des Etats-Unis en assurance auto, les possesseurs de véhicules connectés ne réalisent que des économies minimes sur leur prime d’assurance.

En effet, alors même que leur auto possède des fonctionnalités qui améliorent la sécurité et réduisent les accidents, ils économisent chaque année moins de 1 % sur leur contrat d’assurance auto.

Même si ces véhicules à la pointe de la technologie embarquent caméra de recul, rétroviseur pour angle mort ou système anticollision, les tarifs d’assurance ne varient que de manière négligeable.

Pourquoi ? Selon The Zebra, les assureurs ne possèdent pas encore assez de données pour vérifier que ces véhicules connectés permettent une baisse effective des sinistres. Les acteurs de l’assurance quant à eux considèrent que, faute d’être complètement autonomes, ces véhicules ne sont pas à l’abri du risque de sinistre.

Encore trop d’insécurité routière

Malheureusement, les chiffres de sécurité routière aux Etats-Unis viennent conforter les assureurs.

En effet, selon la « National Highway Traffic Safety Administration » (NHTSA), agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, les accidents mortels ont augmenté de 7,2 % en 2015, soit la plus importante hausse de mortalité routière depuis un demi-siècle.

D’ailleurs, 10 % de ces accidents sont imputables à la distraction humaine. Autrement dit, le comportement du conducteur reste un facteur prépondérant qu’il est nécessaire de toujours prendre en compte.

En outre, selon le comparateur The Zebra, 655 compagnies d'assurance américaines utilisent aujourd’hui quelques 43 520 critères de calcul. Avec l’avènement des voitures connectée et autonome, de plus en plus de données devront être prises en compte qui concernent le comportement en temps réel de l’automobiliste, et ce, dans le but d’ajuster à la hausse ou à la baisse la prime d’assurance auto.

Véhicules connectés : 1 % d'économies sur l'assurance aux Etats-UnisNotez enfin que, dans l’Hexagone, des acteurs de l’assurance tiennent compte du caractère connecté de la voiture assurée pour proposer une réduction tarifaire. Par exemple, l’offre « Allianz Conduite connectée » qui prévoit l’installation d’un boîtier et s’accompagne de services connectés permet jusqu’à 30 % d’économies.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS