Le bénéficiaire d'une assurance vie - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Le bénéficiaire d'une assurance vie

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Le bénéficiaire d'une assurance vie

|
Note :
Consultations : 6349
Commentaires : 5
Les bénéficiaires de l'assurance vie
Quand Jeanne Jassurmalin a souscrit une assurance vie, c’était avant tout pour ses petits-enfants, Clément, Nathalie, Stéphane, Cécile, Benoît et Olivier Jassurmalin. 

Au moment de souscrire, son conseiller lui avait demandé si elle souhaitait désigner un ou plusieurs bénéficiaires. Jeanne souhaitait effectivement que l’assurance vie revienne à ses petits-enfants et à personne d’autre. Il a donc fallu rédiger la clause bénéficiaire.

Assurance vie : désignation d’un bénéficiaire, comment ça marche ?


« Sachez que vous n’êtes pas dans l’obligation de désigner un bénéficiaire », a ainsi commencé le conseiller.

Effectivement, tout contrat d’assurance vie ne désigne pas forcément de manière nominative une personne pour en bénéficier. Dans cette situation, le bénéficiaire peut-être le souscripteur lui-même s’il est encore en vie ou ses héritiers. Dans ce dernier cas, la formule la plus couramment utilisée est « Mon conjoint, à défaut mes enfants nés ou à naître, vivants ou représentés, à défaut mes héritiers », soit par rang.

Dans le cas de Jeanne Jassurmalin qui sait parfaitement quels seront les bénéficiaires de son contrat, elle les désignera par leurs noms et prénoms.

Il peut effectivement y avoir plusieurs bénéficiaires pour un seul et même contrat.

Changer de bénéficiaire ? C’est possible


Le souscripteur n’est pas dans l’obligation de prévenir le ou les bénéficiaires du contrat d’assurance vie et il a même le droit de changer ces derniers, sauf si le contrat a déjà été accepté.

En tout cas, le souscripteur peut choisir le bénéficiaire de l’assurance vie et non uniquement parmi les membres de sa famille. L’important est que le ou les bénéficiaires soient clairement identifiables.

Le souscripteur du contrat est le seul à pouvoir désigner ou changer de bénéficiaire.

Recherche des bénéficiaires d’une assurance vie : comment ça marche ?


Au décès du souscripteur, il est possible que le contrat d’assurance vie ne désigne personne en particulier. Les banquiers ou assureurs se doivent de rechercher eux-mêmes les éventuels bénéficiaires du contrat. 

D'autre part, toute personne qui pense être bénéficiaire d’une assurance vie non réclamée peut se référer à l’Agira, l’Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance.

« Non mais je ne veux aucun doute : je veux que mes petits-enfants soient les bénéficiaires à parts égales ! Il faut bien aider à démarrer les jeunes dans la vie ! », explique Jeanne.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
5 réactions


conseil pour une ass vie au non de gayon jeanne annie souscrite par madame jezequel sylvaine

c** j*-p* hèritier non avisè d'une assurance vie de jeanne c** dècèdèe le10 /O2/2OO7.je demande de me tenir au courant de toute dèmarche.


Bonjour, 

Nous vous invitons à contacter directement l'organisme distributeur de l'assurance vie. Vous êtes ici sur le comparateur d'assurances Assurland.com


Bonjour mon père vient de décéder : sur son assurance vie de la banque postale, il est marqué donation entre époux, oui mais en dessous sur la liste des personnes nommées figurent deux noms : celui de son épouse où il n'est rien mentionné et mon nom avec la mention "bénéficiaire " de l'assurance vie Qui est le véritable bénéfciaire , ma mère ou moi cordialement


Bonjour,

Il faut s’adresser directement à la banque postale car il est difficile pour nous de vous conseiller faute de plus d'éléments (ça peut être a priori à défaut l’épouse, au cas où l’épouse décède avant le mari ce sera la fille…).

Cordialement,
Le service client d’Assurland

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !