• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Le nouveau contrôle technique : plus long, plus cher, plus de contre-visites

Publié par le
10 réactions Note

Le nouveau visage du contrôle technique

Dans un souci d’uniformisation du contrôle technique en Europe, une directive européenne fait évoluer cet examen technique des voitures, et ce dès le 20 mai 2018. Le nouveau visage du contrôle technique impliquera la hausse de son coût pour les automobilistes. Voici pourquoi le CT vous coutera plus cher.

Le nouveau visage du contrôle technique

Afin de réduire le nombre de décès sur les routes et la pollution émanant des voitures, les députés européens ont décidé de renforcer les contrôles techniques de nos voitures.

Aujourd’hui soumis à 124 points de contrôle répartis en 2 catégories de risques, le nouveau contrôle technique qui fera son apparition dès mai 2018 proposera 132 points de contrôles. Le nombre de défaillances augmente lui aussi passant de 453 à 606, répartis en 3 catégories : les défaillances mineures (139), majeures (340) et critiques (127), précise le Figaro.

Voici une liste non exhaustive des détails des défaillances cités dans la directive européenne :

Défaillances mineures : Ce sont celles qui n’ont pas d’incident notable sur la sécurité du véhicule ou sur l’environnement. En cas de défaillances mineures uniquement, le contrôle technique est validé et n’implique pas de contre-visite.

Exemples :

  • Documents du véhicule illisibles ou comportant des imprécisions matérielles
  • Pertes d’huile trop importantes au niveau du compresseur
  • Réservoir légèrement endommagé ou présentant une légère corrosion

Défaillance majeures : Ce sont celles qui sont susceptibles de compromettre la sécurité du véhicule, d’avoir une incidence négative sur l’environnement et de mettre en danger les autres usagers de la route. En cas de défaillances majeures, le contrôle technique a échoué et implique une contre-visite dans les 2 mois.

Exemples :

  • Plaque(s) manquante(s) ou mal fixée(s) qui risque(nt) de tomber
  • Fonctionnalités du frein réduites
  • Dommage externe susceptible de nuire au bon fonctionnement du système de freinage
  • Usure ou corrosion fortement avancée des câbles de freins

Défaillance critiques : Ce sont celles qui constituent un danger direct et immédiat pour la sécurité routière ou qui ont un impact sur l’environnement qui impliquent l’interdiction de l’utilisation du véhicule. En cas de défaillances critiques, le contrôle technique a échoué et implique des réparations et une contre-visite le jour-même.

Exemples :

  • Risque imminent de défaillance ou de rupture des conduites rigides des freins
  • Effort de freinage inexistant sur une ou plusieurs roues
  • Fonctionnalité de la direction affectée
  • Visibilité fortement entravée à l’intérieur de la zone balayée par les essuie-glaces.

Si pour les défaillances majeures les conducteurs auront 2 mois pour effectuer les réparations, les défaillances critiques exigeront une réparation dans la journée ! Concrètement, si votre contrôle technique dévoile une ou plusieurs défaillances dites « critiques » à 15 heures, vous serez dans l’obligation de les faire réparer et contrôler à nouveau dans la même journée.

Vers une hausse des contre-visites et du tarif du contrôle technique

Selon Éric Sarfati, président de SGS France, le taux de contre-visite qui s’élève actuellement à 18 % dans les centres du même nom devrait augmenter à près de 50 % avec le nouveau contrôle technique.

Parallèlement, la hausse du nombre de points de contrôle devrait largement rallonger l’examen technique de chaque véhicule, entrainant logiquement la baisse du nombre de véhicule contrôlés chaque jour. Conséquences : les centres de contrôles techniques devraient augmenter leurs tarifs pour compenser la baisse du rythme de travail. Idem pour les contre-visites qui risqueront d’être désormais tarifées.

Enfin, la directive prévoit que le personnel chargé des contrôles techniques soit « hautement qualifié », impliquant l’intégration d’un système de formation initiale ainsi que des formations continues périodiques. Une décision qui devrait également avoir un cout sur le tarif du contrôle technique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
10 RÉACTIONS
Il faut allé vivre en Afrique la bas on roule avec des véhicule de plus de 30ans est cela n ai pas prêt de changer vu l économie du pays
trouver le mecano pour reparer systeme de freinage dans la journee q'elle -----------
Et aller chers automobilistes continuer à payer au nom de la sécurité bien sûr c'est plus facile à faire passer mais à cette allure personne ne pourra payer comment on va faire
j habite paris rue beccaria dans le 12e, a proximite immediate du marche d aligre, dans ma rue se garent tous les camions poubelles des marchands, de veritables epaves ambulantes, pneus uses, feux inexistants ,pollution, un jour agace de voir la police verbaliser des automobilistes qui depassaient leur tempps de stationnement je leur ai fait part du probleme de ces camions, reponse ils ont tous leurs controles techniques a jour.....effectues dans certains garages du 9.3 .qu attendez vous pour les verbaliser, il faut les verbaliser quand ils conduisent, incroyable mais vrai, ils n ont qu a venir tres tot le matin quand ils arrivent au marche ou sinon a 13 h quand ils partent et saisir ces vehicules, mais non ca fait 10 ans que ca dure, la police n agit pas , pourquoi ?
impossible de réparer et de repasser le C.T. le même jour. Comment savoir s'il va y avoir un pépin et si le C.T. a de la place pour repasser le même jour et où trouver un garagiste qui va faire les réparations le même jour ? Je trouve complètement idiot et impossible de faire ça. Celui qui a pondu cette ânerie devrait nous les adresses de garagistes capables de faire cela et de plus on devra prendre un jour de congé pour passé le C.T. De nos jours il y a des gens qui sont payés à pondre que des imbécilités.
Toujours les mêmes qui vont avoir des soucis. Comment faire réparer dans la journée ? Impossible. Quand vous devez payer presque 90€ pour un contrôle, plus réparations immédiatement. Conclusion : on devait travailler pour payer nos impôts et taxes et maintenant pour payer pour la voiture. Merci l'État pour ces nouvelles règles, comme d'habitude vous ne pensez pas aux gents les moins bien lotis. Tout ça pour inciter à acheter des voitures neuves. FAUT-IL ENCORE POUVOIR LE FAIRE. Bravo le gouvernement.
Le contrôle technique va devoir s'adjoindre un garage pour faire la réparation ds la journée et faire la contre visite obligatoire, ça va être très pratique. ...
encore des mesures qui vont favoriser les industriels de l automobile, les députés européens sont aux ordres ca me dègoute .l hypocrisie et le mépris des politiques pour les classes moyennes et plus pauvres et affligeant .je comprends de plus en plus les gens qui refusent de se déplacer aux éléctions, et eux peuvent voter des lois qui ne les concernent pas ( ils sont trop haut)
Que de l'arnaque !!!! Pauvre union européen
Fallait pas les mettre au pouvoir tous ces politicards technocrates, ce n'est pas fini pour les pauvres gens, ça ne fait que commencer et va durer au moins 5 ans, à moins que ....

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES