Les Newsletters Assurland

Les Français dépensent sans compter pour leurs animaux

Publié par le
322 vues 1 réaction Note

L'arbre à chat, un grand classique des achats pour chat

Les Français adorent les animaux de compagnie, ils sont d’ailleurs champions d’Europe de détention de chiens ou de chats ! Ils les aiment tellement qu’ils dépensent de plus en plus pour dorloter leurs petits compagnons, et notamment via Internet, où le marché des animaux de compagnie s’est bien développé.

Le Web accueille un marché des animaux de plus en plus étendu

Les Français aiment leurs animaux de compagnie et ils le montrent ! Comment ? En dépensant de plus en plus leur argent à destination de ces petites bêtes à poils ou à plumes. Jeux pour animaux, nourriture, vêtements pour animaux ou encore services de garde, les Français raffolent de ces petites attentions pour leurs fidèles compagnons.

Ces ventes croissantes sont notamment poussées par un marché qui s’éveille sur Internet. En effet, le canal Web représenterait 10 % des achats des articles animalerie, un chiffre en hausse de 20 % en 2017. Selon le site eBay, en seulement 3 ans (entre 2014 et 2017), les achats à destination des chiens auraient connu une forte de croissance (+277 %). La période de Noël devrait d’autant plus appuyer cette croissance, avec des Français qui pensent également à gâter leurs chiens ou leurs chats en cette fin d’année.

Un marché des animaux en croissance

Une récente enquête réalisée par Prom’animal / Les Echos Études évoque un chiffre de 4,4 milliards d’euros par an. Un chiffre qui monte à 4,7 milliards pour une étude Xerfi, qui évoque en plus une croissance annuelle de 2,5 à 3 %, permettant de tabler sur un marché à 5 milliards d’ici à 2020.

Les Français dépensent plus pour les chats

Les dépenses pour chat représentent 43 % du total des ventes, tirant le marché vers le haut, alors que les dépensent pour chiens stagnent à 38 %. Les achats de nourriture représentent 3,5 milliards d’euros, devant l’hygiène et les accessoires.

Et l’assurance chien chat dans tout ça ?

Mais une chose importante reste en suspens : le marché de la santé animale. Selon UFC Que Choisir, les tarifs vétérinaires auraient augmenté de 9 % (inflation à 6 %) et ne seraient pas équivalent sur tout le territoire. Les vétérinaires d’île de France et dans le quart sud-est de la France pratiqueraient ainsi des tarifs un peu plus élevés.

Une assurance chien chat peut être une solution pour couvrir vos frais vétérinaires. En savoir plus sur l’assurance chien chat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Les municipalités dépensent sans compter pour nettoyer les crottes de chiens sur les trottoirs, il faut réinstaurer la taxe sur les animaux domestiques et augmenter la TVA sur les croquettes

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES