• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Les Français n'ont pas confiance dans la voiture autonome

Publié par le , Mis à jour le 16/08/2017 à 14:45
2 réactions Note

Les Français manquent encore de confiance en la voiture autonome

Alors que l’ensemble des grands constructeurs français et du monde entier se sont lancés dans la course aux voitures autonomes, un sondage OpinionWay pour VMware France, une entreprise spécialisée dans les infrastructures cloud, révèle le peu d’intérêt des Français pour la voiture autonome. Une seule chose convaincrait les Français de s’y mettre…

Voiture autonome : les Français ne sont pas emballés

Les enseignements tirés de ce sondage montrent que les Français ne sont pas vraiment emballés à l’idée de tester la voiture autonome, pourtant au centre de l’attention des constructeurs automobiles. En effet, seuls 18 % d’entre eux y verraient un intérêt et 56 % n’utiliseraient pas un tel véhicule.

Dans le détail, les raisons qui poussent les Français à rejeter cette future technologie sont :

  • Le manque de confiance en la voiture pour prendre la bonne décision sur la route (59 %)
  • Le manque de contrôle du véhicule (46 %)
  • La peur d’avoir un accident (45 %)
  • L’absence du plaisir de la conduite (41 %)
  • La crainte du piratage informatique de la voiture (40 %)

En revanche, d’autres arguments peuvent séduire les Français.

Voiture autonome : les « pour » des Français

Le sondage met en évidement toutefois d’autre arguments qui pourraient convaincre les Français de passer à la voiture autonome :

  • Le fait que la voiture autonome s’entretienne seule (74 %)
  • Tout ce qui renforce la sécurité (58 %)
  • Le fait de profiter de voyage moins fatiguant (50 %)
  • Les arguments environnementaux (39 %)
  • Le temps libre durant le trajet (37 %)
  • La prime d’assurance auto réduite (34 %)
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
Pas question de laisser un ordinateur capable de tomber en panne assurer ma sécurité d'autant qu'il peut être piraté. et que se passera-t-il si un gros déluge ou un gros branchage gêne et qu'il lui faudra le temps, comme nous le disent déjà nos ordinateurs de bord "je calcule votre parcours"... On aura le temps d'arriver dans les décors... et combien de routes seront utilisables avec ce système??? Les petites routes ne seront pas balisées. Alors c'est un gadget inutile et dangereux.
De toute évidence, l'avenir des voitures autonomes est déjà inscrit dans l'avenir. L'évolution des technologies est inéluctable. Dans un deuxième temps les véhicule automobiles seront électriques. Cordialement

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES