Les Newsletters Assurland

Les intentions d'achat pour la voiture électrique peinent à décoller

Publié par le
2682 vues 30 réactions Note

L'auto électrique, encore loin de faire l'unanimité en France

Si pour beaucoup l’auto électrique représente la « voiture de demain », très peu de Français pensent réellement s’y mettre. Selon les résultats du 3ème Baromètre Energie de L’Argus, seuls 10 % s’estiment prêts à acquérir une voiture électrique.

Êtes-vous convaincus par l’auto électrique ?

Si la voiture électrique nous est présentée comme la « voiture de demain », une « voiture propre », elle peine à convaincre les Français. D'après les résultats du baromètre « Energies 2019 » de L’Argus, les intentions d’achat pour l’automobile électrique stagnent, alors même qu’elles avaient augmenté de 4 % l’an dernier. Seuls 10 % des Français interrogés en 2019 s’estiment prêts à acheter une voiture électrique. Pour leur prochain véhicule, les sondés penchent avant tout pour l'essence, à 31 %, puis pour le diesel, à 28 %. L’hybride reste quant à lui stable avec 23 % des intentions d'achat.

Autonomie, batterie et … écologie

Malgré une communication omniprésente et des incitations financières, les Français restent donc toujours réticents. Une réticence provenant notamment de la peur du manque d’autonomie. Pour 63 % des sondés, il s’agit en effet du principal frein à l’achat d’un véhicule électrique. Ce n’est toutefois pas le seul. Les Français sont ainsi 54 % à évoquer les contraintes de chargement et le manque de bornes de recharge, mais aussi 51 % à évaluer l’offre trop chère ou pas adaptée. Un dernier argument qui pourrait très bientôt être mis à mal. Une étude du cabinet AlixPartners dévoilait, qu’en raison du coût des batteries, l’écart de prix entre l’électrique et la thermique pourrait complétement disparaître d’ici cinq ans.

Selon l’enquête, les Français évoquent également des craintes plus profondes. Depuis le scandale du Dieselgate, nombreux sont ceux à se déclarer méfiants quant aux nouvelles technologies. Parmi les doutes évoqués, le fait que l’électrique ne serait pas réellement plus écologique que le thermique. Pour preuve les débats sur les conditions d’extraction et de recyclage du lithium pour les batteries. Des réticents qui préfèrent donc l’essence et le diesel. Une motorisation qui retrouve d’ailleurs en termes d’intention d’achat, un niveau qu’elle n’avait pas atteint depuis 2017.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
30 RÉACTIONS
Croyez vous que l'état va accepter d'avoir moins d'impôts à cause de l'électrique? Non bien sûr, des qu'une majorité de français seront équipés ils ne manqueront pas de taxer l'électricité peut être grâce au nouveau compteur Lincki. En ce qui me concerne, a 70 ans il est hors de question de me faire avoir par des politiques qui changent d'avis comme de chemise. N'en déplaise au bon penseur, Je resterai au diesel.
Il n y a pas plus que Bruno Lemaire qui continue à promouvoir l'electrique.
comment se passe la revente d'une voiture électrique;faut il (comme un jouet la revendre sans la pile)? pourquoi ne pas développer plutôt l’hydrogène qui lui ne pollue pas et préserverait de la faillite (latente) l'industrie des moteurs à explosion,des boites de vitesse,des échappements et qui ne demanderait pas un réseau spécifique de distribution
L'article montre bien qu'il faut nuancer les résultats bruts et prendre en considération tout le cycle de vie des véhicules. Cependant l'article ne parle pas de la provenance de l'électricité nécessaire à la recharge des batteries : nucléaire, centrale à charbon ou autre combustibles fossiles. Que dire également de notre capacité à fournir si tout le monde se met à l'électrique et branche dans le même créneau son véhicule pour le recharger? Surtout en hiver où l'on a plusieurs fois friser le blackout alors qu'il y a très peu de véhicules électriques.
une voiture thermique rejette 1 tonne de pétrole tout les 15000 kms sous forme de gaz , particules et autres joyeusetés . une voiture électrique embarque une batterie de 300 kgs (dans ces 300 kgs il n'y a que 20 kg de lithium qui plus est recyclable à 80 pour cent) avec une durée de vie estimé de 100 000 kms ! je vous laisse juge de la différence énorme de la pollution engendrée
voiture électrique il faut recharger et qu est que l on fait de les batterie morte il faut abonnener poas d electrique
On ne tient pas compte dans le bilan, ni de l’origine de l’énergie électrique, ni du coût et de la méthode de recyclage des batteries.
Trop cher pour le moment . La voiture hibride :vu son prix d'achat ,ce n'est pas rentable par rapport au thermique puisque elle ne consomme que moitié moins et en plus il y a les frais de rechargement des batteries . Et puisque ça coute à l'achat 3 à 4 fois plus cher qu'une thermique ,ce n'est pas rentable ... Mais j'espère que le Tout-Electrique va baisser ...
il y a 2 entreprises de recyclage de batterie en france ( SNAM à st quentin fallavier et EURODIEUZE en mozelle ) le cout est de 6000 euros la tonne . une ZOE par exemple consomme pour 100 kms 14 kw ( 0,15cts x 14 = 2.1 euros ) c'est à dire moins qu'un chauffe eau cumulus
Dans un débat, il faut entendre tous les points de vue. J'ai un utilitaire tout électrique. L'autonomie est au mieux 160km. Nous nous en servons pour les petits parcours. En ville, â l'arrêt on ne pollue pas et la consommation est très basse. Pour les grands parcours, nous utilisons notre ds4, 3'9l./100km sur notre dernier trajet de vacances. En ville elle consomme beaucoup plus mais le start and stop très efficace atténue la consommation et la pollution. Nous ne prenons jamais l'avion par conviction écologique. L'essentiel est de se mettre en marche vers une réduction de nos gaz d'échappement. Il est plus qu'urgent d'y penser.
Voiture trop chère pas assez d'autonomie et grand mensonge sur le DIESEL la fabrication de la voiture électrique plus de pollution et par la suite recyclage des batteries on ne sait pas plus grande pollution dans l'avenir nos dirigeants ne font que mentir voir déjà ces pays qui ne font pas grand chose pour la planète arrêtons d'importer tous leurs produits!!!!
Bien fait , pour la pollution on déplace le problème !!!!
Bonjour, effectivement, la voiture électrique n'est pas un choix de raison malgré la pollution soit disant dégagée par les moteurs thermiques. Les ingénieurs de toutes les marques automobiles, sont tout à fait capable d'améliorer les méthodes de fabrications de nos moteurs thermiques actuels. Au final, les batteries au lithium, vont polluer autant que des moteurs à explosion. Il est tout à fait ridicule de rouler en électrique, à part faire exclusivement des parcours urbains, aux vues de l'autonomie proposée. Après il y a les hybrides, c'est bien donc que l'électrique n'a pas assez d'autonomie embarqué. De plus le pétrole présente encore des stocks conséquent à travers le monde. l'électrique est un gadget à Bobos!
ne pas oublier qu’une auto qui fonctionne à l’hydrogène est une voiture électrique avec une batterie tampon comme une pure électrique . le problème est la production de l’hydrogene qui est très compliqué et dangereux. imaginez un réservoir avec 700 bars de pression rempli d’hydrogene extrêmement explosif
Article à charge contre le VE.
l'extraction des composants pour la fabrication des batterie est destructrice des sites ou elle sont effectué.Mais personne n'en parle? pourquoi ?...Ce son les pays pauvres qui sont impactés comme toujours. Mais ce n'est pas grave, c'est loin de chez nous,et nos chers politiques ne semblent pas être au courant,ils sont donc complice de la destruction de notre planète,mais eux et leurs descendants payeront la facture, malheureusement nos aussi. Amicalement.
Tout à fait d accord avec cette analyse, de plus ou va t on trouver l Energie dans l’hypothèse où tout le monde se met à l électrique
On ne pédale pas pour faire de l'électricité !! On la fabrique notamment avec des centrales nucléaires, que les écolos veulent fermer... Où irons-nous chercher l'énergie ? Lincky est équipé pour informer notre fournisseur de notre utilisation de l'électricité. Ce sera hyper simple de taxer et surtaxer notre consommation !! On va manquer d'électricité et on la paiera extrêmement cher. Avec Lincky on peut déjà nous restreindre si on en a besoin ailleurs, on nous empêchera de recharger nos voitures, ce qui revient à nous empêcher de nous déplacer. Il faut museler le petit peuple. Où sont les écolos qui laissent tourner les bateaux de luxe 24h/24 dans nos ports ou voler tous ces avions. Tout cela au diesel bien entendu !! Ah pardon, les riches ont tous les droits...
jai fait de essais , ni la voiture électrique ni l'hibride ne sont au point fabrication de batteries au litium très dangereux , remplacement des batteries autonomie stations manquante nos politiciens sont des charlatant , lors d'essaie d'hybrides toyota yaris tat de ferrailles des bruits affreux ; a puissance égale consomnant plus a cause du poid pas du tout au point pour moi c'est de l'arnaque je nai pas parlé de l'entretien?
VE trop chère l achat et pour beaucoup la location des batteries couvre 80% des frais de carburant d un véhicule essence donc peu d intérêt pour ce type de véhicule.
tant que les voitures électriques ne seront pas autonomes il y aura des réticences a acheter ces dernières la zoé ne fait pas plus de 100kms ou voulez vous aller avec une autonomie de 100kms ??? il parait qu'il existe une Toyota qui se recharge en roulant mais a qu'el prix ????
Par rapport aux batteries, la voiture électrique n'est pas réellement moins polluante, son autonomie est bien trop faible (je fais 450 kms par Week-end), le temps de recharge est beaucoup, beaucoup, trop long par rapport aux véhicules thermiques, et il n'y a pas de borne de rechargement devant chaque immeuble. Quant au prix, il est prohibitif. Je fais donc le même constat que la majorité des français que vous citez. Bien cordialement.
L'auto électrique,pourquoi pas,à condition de faire appel à l'énergie propre,sinon c'est reculer pour mieux sauter... et le recyclage des batteries,à quel pourcentage peux t-on les recycler pour ne pas créer un autre phénomène de pollution,car ici il s'agit de prendre en charge un nombre conséquent de déchets,c'est loin d'être négligeable..... pour ma part,il existe d'autres façons de rouler plus propre,mais le lobby du pétrole représente un enjeu trop important pour le classer définitivement et au diable la planète !
Bonjour, je ne suis absolument pas pour la voiture électrique je demeure en immeuble et stationne ma voiture sur un parking public , si j'ai une voiture électrique je recharge COMMENT ?...
Le véhicule électrique est efficace pour qui ne fait que de la ville. Mais pour les grandes virées,voir les vacances cela risque de se transformer en galère et personne n'aime les galères. Tant que l'autonomie et le rechargement ne seront pas garantis partout ce type de vèhicule n'intéressera pas beaucoup les particuliers. A voir aussi la fiabilité dans la durée.
La voiture électrique finira par représenter une part importante des ventes. Ce qui coûte cher dans une voiture électrique c'est la batterie dont le coût est en baisse constante. D'ici 5 ans, à performance équivalente, essence et électrique seront au même prix de vente. Au delà, l'électrique sera moins chère. Pour l'électrique, coût d'exploitation beaucoup plus faible, 1/4 de l'essence au Km, pas de vidange, pas de changement de filtre à air, de bougies etc..., une usure bien moindre des freins, une fiabilité meilleure car un moteur électrique ne tombe pas en panne, et une durée de vie très supérieure hormis la batterie qu'il faudra changer au bout de dix ou quinze ans. Le moteur électrique est increvable, cela fait un siècle qu'on en fabrique avec une technologie qui a peu évoluée. Coût de conception bien plus faible. Le cout de conception d'un moteur électrique coûte une fraction de celui d'un moteur à essence. Plus, pas de boîte de vitesse. L'autonomie pour partir en voyage sera un problème initialement, mais de nombreux ménages ont deux voitures et une d'elle peut être électrique. Dors et déjà Tesla a mis en œuvre un réseau de recharge qui couvre toute l'Europe. Alors si un nouveau petit constructeur comme Tesla a pu le faire, c'est que le problème de la recharge n'est pas insurmontable. La voiture électrique peut très bien se combiner avec le photovoltaïque dont le coût lui aussi ne cesse de baisser. Avec quelques incitations fiscales, les entreprises couvriront leurs parkings employés de panneaux voltaïques permettant à leurs employés de recharger pendant leurs heures de travail (il fait jour). Renault expérimente déjà des protocoles qui permettent à la Zoe de ré-injecter du courant dans le réseau ce qui permettra à la Zoe de servir de stockage électrique. Recharger en heures creuses, et vendre aux heures pleines. Quand à l'impact écologique des batteries, on oublie un peu vite l'impact de l'extraction, du transport, du raffinage et de la combustion des hydrocarbures. Les pays producteurs de pétrole sont parmi les plus gros pollueurs de la planète. Enfin, essayez une voiture électrique: silence, absence de vibration, couple instantané, accélération de voiture de sport de 0 à 50 même pour une Zoe. J'ai une Chevrolet Volt/Opel Ampera de 2012 acheté d'occasion. Il est rare que j'excède au quotidien les 60 Km d'autonomie en tout électrique (au delà le générateur thermique se met en marche). Alors les nouvelles Zoe, avec leurs 300 Km d'autonomie... De toute façon, la Poste, EDF, les livreurs, les artisans etc... vont s'y mettre une fois que le prix d'achat aura baissé car ils ne parcourent pas plus de 300 km par jour. Même les taxis vont y passer dès que le coût de revient sera inférieur à celui d'une diesel ou d'une hybride. L'électrique d'ici quinze ans représentera plus de la moitié des ventes dans les pays développés.
La voiture électrique est un véhicule qui sert en 2 eme au lieu d’avoir une voiture diesel ou essence pour faire de la ville l’électrique est très pratique,pour les grands parcours il est évident qu’il faut un 2 eme véhicule je possède une Zoe avec une autonomie de 300 kms est j’en suis très satisfait,il reste le problème du prix d’achat est des tarifs de location de batterie qui sont à revoir et là je pense que les ventes vont augmenter
Voiture elec , c est de l hipocrisie , et de l utopie ,car en France , c est a base d electricite nucléaire ce qui est anti écologique , et plus polluant a produire (batterie lithium) pour une autonomie de 80 km a recharger pendant 5h ,pour un prix 3fois plus cher !!!!!
Je ne suis pas convaincu , pour l ' instant je reste au diesel , car beaucoup de progrès ont était fait pour diminuer la pollution dans ce domaine , moi qui en tant qu' anciens professionnelle de la réparation auto a connu les premiers moteurs diesel il n ' y a pas photos quand aux résultats obtenu a ce jour .
Il est évident que je n'en achèterai pas: très chère, pas écolo pour un sou et seulement voiture pour petits déplacements. Il faut pouvoir se payer 2 autos, ce n'est pas possible pour la majorité des français et les voitures de location posent trop de problèmes en cas d'accident ou défauts apparents. Je ne voudrais pas égaler le record d'une connaissance qui a mis 18 h pour faire Saint Maur des Fossés- Cogolin! grâce à sa belle voiture neuve électrique! Elle m'a dit, pendant les recharges, regretter de ne pas être au volant de ma petite Captur qu'elle dénigrait tant ou de ne pas pouvoir profiter des Oui-bus qui l'a dépassaient... Elle va la revendre si elle le peut , quitte à perdre dessus. Trop invivable!... On m'a parlé d'une hybride essence-GPL, je pense que c'est beaucoup plus intelligent et utile.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES