Les Newsletters Assurland

Les mutuelles étudiantes sont-elles ce qu'il y a de mieux pour votre enfant ?

Publié par le , Mis à jour le 20/08/2019 à 16:22

Quelle est la meilleure assurance santé pour les étudiants

Votre enfant s’apprête à rentrer dans un établissement d’enseignement supérieur : faculté ou grande école ? L’heure est à l’inscription, dont l’une des étapes consiste à choisir une mutuelle santé. Saviez-vous que si les mutuelles étudiantes présentaient des tarifs attractifs, ce ne sont pas forcément les plus intéressantes ? Explications.

Les mutuelles étudiantes proposées à l’inscription à l’université

Au moment de l’inscription en enseignement supérieur, les étudiants qui doivent remplir leur dossier et payer leurs frais d’inscription passent souvent par la case « souscription d’une mutuelle étudiante ». En général, les étudiants ont le choix entre 2 mutuelles différentes.

Les tarifs de ces mutuelles sont particulièrement attractifs, adaptés au budget des étudiants : les premiers niveaux de garanties proposent des tarifs à partir de quelques euros par mois (parfois moins de 10 euros).

Evidemment ces tarifs attractifs créés spécialement pour les étudiants cachent parfois des garanties un peu « justes ». Ces couvertures de santé ne sont pas toujours adaptées aux réels besoins des étudiants.

Etudiants : comparez les assurances santé classiques !

Saviez-vous que les étudiants n’étaient pas obligés de souscrire spécifiquement une mutuelle étudiante ? Ces offres marketing s’adressent à cette tranche de la population notamment pour leur adaptation tarifaire.

Mais les étudiants peuvent tout à fait opter pour une assurance santé classique. Ces offres légèrement plus chères que les versions « étudiantes » proposent souvent de meilleures garanties. Concrètement, au moment d’être indemnisé, les remboursements de santé sont souvent bien plus intéressants.

Et pour gérer le budget, les étudiants peuvent comparer les assurances santé sur Assurland. En seulement quelques clics, ils pourront obtenir les tarifs des offres du marché ainsi que les garanties.

Mutuelle étudiante VS assurance santé : on tranche ?

Il est donc certes moins cher de souscrire une mutuelle étudiante qu’une assurance santé sur le marché traditionnel, mais à long terme, les remboursements sont bien plus intéressants avec la deuxième option.

Pour la mutuelle étudiante :

  • Ces couvertures de santé sont adaptées aux besoins spécifiques des étudiants – qui généralement – nécessitent de moins de besoins de santé que le reste de la population.
  • Les tarifs de mutuelles étudiantes sont donc plus attractifs

Pour une assurance santé classique :

  • Les garanties sont plus étendues et permettent souvent une meilleure prise en charge (avec souvent aucun restant à charge pour les meilleures couvertures)
  • Plus de choix sur le marché
  • La possibilité de comparer les assurances santé gratuitement et facilement !

Des aides pour améliorer l’accès à la santé des étudiants ?

Les étudiants n’ayant que peu de ressources, certaines aides peuvent intervenir pour faciliter l’accès aux complémentaires santé :

  • La CMU-C : il s’agit d’une complémentaire santé gratuite accordée à certains Français sous condition de résidence et de ressources. Cette couverture permet une prise en charge à hauteur de 100 % du tarif de convention de la Sécurité sociale, tout en offrant la dispense d’avance des frais de santé (la Sécu et l’organisme qui gère la CMU-C règlent directement les frais).

Renseignements sur le site de la CMU : www.cmu.fr

  • L’Aide à la complémentaire santé (ACS) : pour ceux qui n’ont pas accès à la CMU-C en raison de ressources légèrement supérieur à la limite, il existe l’ACS. Cette aide prend la forme d’un chèque pouvant aller jusqu’à 200 euros par an pour souscrire une assurance santé. En d’autres termes, cette aide permet de payer une partie ou la totalité de la prime de complémentaire santé.

Renseignements sur le site de l’ACS : www.info-acs.fr

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES