Les Newsletters Assurland

Les prix de l'assurance habitation vont-ils baisser ?

Publié par le , Mis à jour le 19/06/2020 à 13:23

Bientôt une baisse des prix de l'assurance habitation ?

Le confinement aura permis aux assurances habitation d’économiser 226 millions d’euros en raison d’une baisse importante de la sinistralité. Cette diminution va-t-elle permettre une baisse des tarifs de l’assurance ? Olivier Moustacakis, co-fondateur d’Assurland.com estime qu’il faudra attendre la fin de l’année 2020 pour connaître l’évolution des prix.   

Une économie de 226 millions d’euros durant le confinement

Le confinement aura été à l’origine d’une baisse de la sinistralité en matière d’assurance habitation. Selon une étude dévoilée par Reassurezmoi.fr, les assureurs ont économisé 226 millions d’euros. D’après les chiffres relayés par le Monde, les assurés ont « déclaré 700 cambriolages et 1230 dégâts des eaux de moins par jour, en moyenne, durant le confinement ».   

Avec une baisse de 70%, les dégâts des eaux ont permis une économie de plus de 77 millions d’euros. Viennent ensuite, les incendies (-50%), les cambriolages (-30%) et la responsabilité civile (-10%).

Cette diminution de la sinistralité va-t-elle avoir une influence sur les prix de l’assurance habitation ? Un assuré peut-il espérer voir sa cotisation baisser ces prochaines semaines ou mois ? Pour le moment, les tarifs des assurances ont très peu varié. C’est ce que montre l’indice du prix des assurances des particuliers (IPAP) du mois de mai 2020 qui dévoile une hausse de 0.9% en habitation : « les assureurs ne sont pas des coureurs de 100 mètres mais des coureurs de fond. Ils ont besoin d’avoir suffisamment d’éléments statistiques, c’est-à-dire attendre la fin de l’année pour pouvoir ensuite décider de l’évolution des tarifs » explique Olivier Moustacakis, co-fondateur d’Assurland.com au micro de l’émission « Good Morning Business » sur BFM Business.

Ce sera donc à la fin 2020 que l’on sera si l’assurance habitation va augmenter. Cependant, Olivier Moustacakis reste confiant : « Sur l’habitation, c’est moins clair parce que la sinistralité n’est pas repartie après le déconfinement. Il y a fort à parier que les assureurs fassent un effort là-dessus ».

Quid des remboursements des cotisations MRH ?

Qu'en est-il des remboursements des sommes économisées par les assurances MRH ? Il faut savoir que les assurances n’ont aucune obligation de vous rembourser les cotisations perçues durant le confinement. Cependant, vous pouvez toujours tenter d’obtenir un geste commercial de la part de votre compagnie d’assurance. Qui sait, vous aurez peut-être une bonne surprise.

Aujourd’hui, les assureurs souffrent d’une très mauvaise image auprès des Français. Pourtant, ils ont participé au fonds de solidarité mis en place par le gouvernement au début du confinement. Au total, ce sont 400 millions d’euros qui ont été versés à ce fonds de solidarité. Une enveloppe qui s’ajoute aux actions individuelles des compagnies d’assurance. Durant le confinement, certains assureurs n’ont pas hésité à rembourser une cotisation auto à leurs sociétaires. C’est le cas de la Maif qui a redistribué 100 millions d’euros soit une moyenne de 30 euros par véhicule assuré.

La comparaison d’assurance habitation pour réaliser des économies

Si vous ne souhaitez pas attendre la fin de l’année pour connaître l’évolution des prix de l’assurance habitation, vous pouvez vous tourner vers la comparaison d’assurances. Assurland.com vous propose d’accéder aux meilleures offres du marché en fonction de votre profil. Il ne vous faudra que 5 minutes pour remplir notre formulaire gratuit et sans engagement. Vous saurez alors si vous payez au juste prix votre assurance habitation.

Dans le cas où vous souhaitez changer d’assureur, sachez que la loi Hamon vous offre la possibilité de résilier à tout moment votre contrat habitation dès un an d’engagement. Il vous suffira de souscrire auprès de l’assureur de votre choix qui se chargera de procéder à la résiliation de votre ancien contrat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES