Les voitures d'occasion et les Français - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Les voitures d'occasion et les Français

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Les voitures d'occasion et les Français

|
Note :
Consultations : 2660
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

5,6 millions de véhicules d’occasion immatriculés en 2015, contre seulement 1,9 sur le marché du neuf. Malgré cet engouement, les Français resteraient globalement méfiants vis-à-vis de ce canal d’acquisition. L’occasion conserve une image qui mêle bonnes affaires et arnaques.

Dualité de l’occasion : entre bonne affaire et peur de l’arnaque

Selon une étude* Opinion Way réalisée du 12 au 15 février 2016 pour le site Internet La Centrale, le marché de l’occasion attire les Français tout en leur faisant peur. 62 % des répondants estiment que le marché de la voiture d’occasion donne l’opportunité d’acheter une voiture proche du neuf. 52 % estiment qu’une voiture d’occasion ne subira pas de décote rapide contrairement aux voitures neuves.

Parallèlement, ce marché est synonyme d’arnaques pour 84 % des Français. 70 % jugent qu’il est plus risqué d’acheter une voiture d’occasion qu’un véhicule neuf.

Mais l’étude affine le jugement sur le marché de l’occasion. C’est davantage les ventes de voitures entre particuliers dont les Français se méfient.

Se distinguent 2 grands canaux d’achat : les spécialistes comme La Centrale et les généralistes comme Le Bon Coin et ParuVendu. Les acheteurs préfèrent s’orienter vers des spécialistes pour des critères concernant l’état du véhicule (75 %), de l’accompagnement (75 %) ou des garanties (73 %). Les généralistes sont davantage consultés pour le critère du prix.

Lutte contre la fraude liée aux voitures d’occasion

Les spécialistes ont fait de larges progrès quant au développement de la sécurisation de leur système pour lutter contre les fraudes favorisées par Internet.

A ce titre, La Centrale précise vérifier automatiquement les immatriculations des voitures ainsi que l’identité du vendeur. Plus loin encore, le site surveille le comportement des vendeurs sur leur site.

Acheter une voiture d'occasion en limitant les risques Des vérifications qui ne doivent pas empêcher l’acheteur de prendre des précautions notamment contre les vices cachés par exemple ou autres annonces trop alléchantes. Par exemple, il convient toujours de se méfier d’une « trop bonne affaire » (prix bas et faible kilométrage).

Selon l’association 40 Millions d’automobilistes, le parc automobile d’occasion compterait 5 à 10 % de voitures au compteur trafiqué.

Pour pallier ce risque d’arnaque, une proposition de loi allant vers l’obligation de rédiger un contre écrit pour toute vente de véhicule d’occasion est en cours d’instauration. L’idée étant de préciser dans ce contrat si la voiture a fait l’objet d’une expertise sur la validité du kilométrage.

*L’étude selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon de 1 004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonjour, Il est vrai qu'il est facile de trafiquer un compteur surtout les derniers... Cependant il faut vérifier l'historique du véhicule => toutes les factures et les différents contrôles techniques. Privilégier les premières mains et un véhicules de 3 ou 4 ans à moins de 50 000 km est à moitié prix du neuf.


Contre l'inderdiction de circulation des voitures anciennes dans PARIS OU AILLEUR C'EST CONTRAIRE A NOTRE D2MOCRATIE;
S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS