Mars 2005 : l'auto marque le pas, la santé grimpe - Les tarifs dans l'assurance

Guide de l'assurance > Les tarifs dans l'assurance > Mars 2005 : l'auto marque le pas, la santé grimpe

Les tarifs dans l'assurance

Suivi des tarifs dans l'assurance

Mars 2005 : l'auto marque le pas, la santé grimpe

|
Consultations : 954
Commentaires : 0
Assurland publie l'indice IPAP de février 2005

Assurance auto : la baisse marque le pas avant le grand rendez-vous du 1er avril

Le moment de vérité approche : 6 millions de Français renouvelleront leur contrat d'assurance auto chez leur assureur au 1er avril prochain. Beaucoup d'assureurs ont annoncé une baisse des tarifs à l'occasion de ce renouvellement : les assurés seront bientôt fixés.

En attendant, le mouvement de baisse est toujours aussi timide pour ceux d'entre vous qui décident de renouveler leur contrat chez le même assureur. Le baromètre IPAR montre une baisse moyenne de 0,5% sur une prime moyenne de 705 euros. 35% des assurés constatent une hausse (dont 8% une hausse supérieure à 100 euros), 42% une baisse et 23% une stabilité de leur prime.

Pour les nouveaux contrats en revanche, l'indice IPAP de février remonte à 98,2, soit une hausse de 0,7% en un mois, et une baisse annuelle de seulement 1% contre ? 2,5% le mois dernier. Pourtant, selon un bilan provisoire publié le 8 mars dernier par le ministère des Transports, le nombre de tués a encore baissé de 4% en février 2005 par rapport à février 2004, et celui des blessés de 10%.

Du coup, l'écart entre nouveaux contrats et contrats renouvelés se réduit. Qu'en sera-t-il le mois prochain, après la grande échéance du 1er avril ? Peu importe à vrai dire, car les prix variant en moyenne du simple au double, on gagne plus à comparer !

Mutuelle santé : les prix continuent leur escalade

La Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA) a contesté l'information donnée par un quotidien fin février selon lequel une note interne de la FFSA prévoit des hausses de prix de 9% à 11% pour 2005. La FNIM (Fédération nationale interprofessionnelle des mutuelles) pourtant, n'a pas hésité, elle, à jeter un pavé dans la mare en annonçant le 17 février dernier une hausse de la « mutuelle » de 12%.

Pour ceux d'entre vous qui décident de renouveler leur contrat chez le même assureur, le baromètre IPAR montre pour l'heure une hausse moyenne de 6% sur une prime moyenne de 940 euros. 88% des assurés constatent une hausse et 24% d'entre eux une hausse supérieure à 100 euros.

Pour les nouveaux contrats ou les assurés que changent de compagnie, l'indice IPAP de février confirme par ailleurs l'escalade des prix: il se situe à 107,6 presque au même niveau que le mois dernier, c'est-à-dire une hausse de 7% en un an.

Pour l'assurance santé aussi, le sort tarifaire des nouveaux contrats et des contrats renouvelés se rapproche en ce moment, autour d'un rythme d'inflation de 6 à 7%. C'est le moment de comparer !

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !